Accueil > Dossiers > Inde-Népal > Inde : Le parti maoïste dénonce la propagande contre-insurectionnelle

7 décembre 2017

Inde : Le parti maoïste dénonce la propagande contre-insurectionnelle

Ce mercredi, le parti maoïste a déclaré que les pamphlets menaçant les journalistes étaient factices et a renié toute responsabilité dans leur distribution. Ces tracts menaçaient de mort les journalistes écrivant de fausses informations concernant les combats se déroulant dans le district de Bijapur, Bastar (Chhattisgarh). Les maoïstes ont qualifié la distribution de ces pamphlets de conspiration du gouvernement et des forces de sécurité, affirmant qu’aucune organisation ou unité maoïste n’avait quelque chose à voir avec ceux-ci "Le tract récemment découvert dans la région d’Awapalli menaçant les journalistes de mort n’a rien n’a voir avec le South Bastar Divisional Committee ni le Communist Party of India (Maoist). Nous voudrions clarifier que nous n’avons pas publié ces tracts et que nous n’avons aucune politique en ce sens. C’est une évidente conspiration de groupes de contre-insurrection tels que Agni, des forces de sécurité et du gouvernement".

Condamnant la distribution de ces faux tracts, le porte-parole du parti a déclaré qu’il s’agissait d’une attaque contre la liberté d’expression des médias et d’une tentative de viser les campagnes communistes. "Notre parti a toujours soutenu les journalistes injustement arrêtés par la police et nous avons également condamné le meurtre de Gauri Lankesh à Bangalore. Les maoïstes ont fortement condamné la récente arrestation du journaliste Vinod Verma par le gouvernement et la police du Chhattisgarh sur base de mauvaises accusations". Le porte parole a également demandé aux journalistes de ne pas croire de telles déclarations au nom des maoïstes et d’essayer de découvrir la vérité en entrant en contact avec les guérilleros.

Guérilleros maoïste Guérilleros maoïste

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?