Accueil > Dossiers > Inde-Népal > Inde : Les autorités veulent une introspection suite à leur dernier (...)

14 mars 2017

Inde : Les autorités veulent une introspection suite à leur dernier revers

Douze soldats de la CRPF ont été tués au cours d’une embuscade maoïste la semaine dernière dans le Chhattisgarh (voir notre article). Le ministre de l’Intérieur Rajnath Singh a appelé à une introspection suite à ce revers et a déclaré qu’une enquête allait être ouverte afin de déterminer les erreurs ayant entraîné cet échec. Devant le parlement, il a déclaré son intention de mettre au jour les raisons de cette défaite mais a également indiqué que selon lui, les guérilleros se trouvent actuellement en difficulté suite aux lourdes pertes subies en 2016. Il souhaiterait en profiter pour intensifier la contre-insurrection.

Il a déclaré que les forces de sécurité avaient clairement pris le dessus en 2016, et particulièrement au Chhattisgarh où, selon les décomptes officiels, 135 cadres ont été abattus, 779 arrêtés et 1198 se sont rendus. Le nombre d’actions attribuées à la guérilla a également diminué de 15 pourcent, passant de 466 en 2015 à 395 en 2016. Le nombre de guérilleros abattus a augmenté de 150 pourcent (89 en 2015, 222 en 2016) en 2016 alors que les redditions et les arrestations ont enregistré une augmentation combinée de 47 pourcent par rapport à 2015. Seuls trois membres des forces de sécurité sont décédés en 2016, contre 15 en 2015.

Rajnath Singh Rajnath Singh

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?