Accueil > Dossiers > Inde-Népal > Inde : Mort controversée de dix maoïstes

3 mars 2018

Inde : Mort controversée de dix maoïstes

Les autorités ont annoncé la mort de dix membres du PCI(Maoïste), dont six femmes, ce vendredi à la frontière entre le Chhattisgarh et le Telengana. Dans une opération conjointe qui durait depuis mercredi, une brigade des polices des deux états ratissaient une zone forestière du district de Bijapur (Chhattisgarh) lorsqu’elle s’est retrouvée face à un groupe de guérilleros vers 6h ce matin. "Il s’agissait en fait d’une compagnie armée de 70-80 maoïstes. Ils souhaitaient apparemment nous prendre en embuscade et ont ouvert le feu" a déclaré un officiel des renseignements du Telengana. "Nos unités armées ont répliqué". La fusillade a duré une trentaine de minutes. Un soldat a été abattu, tandis que les corps de dix maoïstes ont été retrouvés sur les lieux dans les recherches qui ont suivi. Un AK-47, cinq INSAS, un fusil automatique, deux pistolets, trois mines et six bombes ont été saisis, ainsi qu’une radio et une somme d’argent en liquide.

Varavara Rao, membre de la Revolutionary Writers Association, militant et sympathisant maoïste a immédiatement réagit à l’annonce des autorités, affirmant qu’il n’y avait pas eu lieu de combat "Le combat est factice. La police les a capturé, torturé et tué. Une enquête judiciaire doit être ouverte".

Annonce du succès de la contre-insurrection Annonce du succès de la contre-insurrection

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?