Accueil > Dossiers > Inde-Népal > Inde : Reddition d’un dirigeant maoïste

13 septembre 2018

Inde : Reddition d’un dirigeant maoïste

Vetti Rama, un dirigeant maoïste haut placé, s’est rendu devant la police du Sukma (Bastar, Chhattisgarh) avec son arme ce jeudi. Il était accusé, entre autre, d’être impliqué dans l’attaque à l’explosif contre un véhicule blindé à Kistaram en mars dernier ayant tué neuf soldats de la CRPF. Vetti, membre du PCI(maoïste) depuis 23 ans était recherché et sa tête était mise à prix. Il était le président "de remplacement" du comité divisionnaire du Konta. Les autorités locales ont déclaré qu’il était poursuivi dans le cadre de 24 affaires criminelles, les plus importantes étant l’embuscade de Kasalpad en 2014 (14 soldats de la CPRF abattus), l’embuscade sur la route de Bhejji en 2017 (12 membres de la CRPF tués) et l’explosion d’un véhicule blindé en mars 2018 à Kistaram.

Attaque maoïste contre un véhicule blindé Attaque maoïste contre un véhicule blindé

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?