Accueil > Dossiers > Inde-Népal > Inde : Répression d’une manifestation anti-viol

2 juin 2014

Inde : Répression d’une manifestation anti-viol

Plusieurs centaines de manifestants, essentiellement des femmes, s’étaient rassemblées pour exiger la fin des violences contre les femmes devant le siège du gouvernement de l’Uttar Pradesh, à Lucknow, Etat du nord de l’Inde où les deux filles de 12 et 14 ans ont été violées et tuées. La police les a aspergés au canon à eau pour tenter de les disperser.

Les deux cousines ont été retrouvées mercredi pendues à un manguier dans un village pauvre de l’Uttar Pradesh avaient subi de multiples violences sexuelles. La colère s’est amplifiée après que les pères des deux filles eurent déclaré que la police locale avait refusé d’aider à trouver les coupables en raison de l’appartenance des victimes à une basse caste. Les deux adolescentes ont été agressées alors qu’elles se rendaient dans un champs pour aller aux toilettes, dans l’obscurité, car leur logement ne possède pas de latrines. Elles ont été violées, puis pendues par leurs agresseurs.

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?