Accueil > Dossiers > Sécurité IT > Indonésie : Télégram capitule face au gouvernement - utilisez Signal

17 juillet 2017

Indonésie : Télégram capitule face au gouvernement - utilisez Signal

Dans un précédent article, nous expliquions comment le gouvernement indonésien faisait pression contre Télégram pour les forcer à censurer les channels "hébergeant du contenu terroriste". L’Indonésie avait bloqué la version web de l’application, comme un ultimatum avant le blocage de l’app mobile. Télégram à annoncé ce dimanche qu’il mettait une équipe spéciale en place, ayant la "connaissance de la culture et de la langue indonésienne" afin de "lutter contre le terrorisme".

C’est pour nous l’occasion de recommander une fois de plus l’utilisation de l’application Signal à la place de toute autre application prétendant protéger la vie privée de ses utilisateurs. Les groupes Signal ne sont pas encore aussi ergonomiques que les channels Télégram, mais il est impossible de par leur structure de connaître leur existence, leur contenu, leurs intervenants, de les censurer,... En acceptant de coopérer, Télégram accepte de rechercher activement le contenu "illégal" et envoie le message qu’il est possible d’interférer dans une application qui utilise un modèle cryptographique fort. Dans les faits : une application comme Signal est incapable de censurer/fournir du contenu ou de dénoncer des utilisateurs. Elle n’a elle même aucune connaissance du contenu ou des utilisateurs.

Utilisez Signal.

Le support des pièces-jointes est disponible sur Signal. Le support des pièces-jointes est disponible sur Signal.

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?