Sur une première période de six mois en 2008, un programme du GCHQ (l’agence de surveillance britannique) a recueilli des plans fixes de conversations vidéo de plus d’1,8 million d’utilisateurs de comptes Yahoo! L’utilisation de ces données se faisait via un outil informatique de la NSA.

Le programme baptisé Optic Nerve a été mis en place en 2008 et était encore opérationnel en 2012. Il collectait “en vrac” des images (parmi lesquelles “une quantité substantielle explicitement sexuelles”), indépendamment du profil des utilisateurs, et sauvegardait une image toutes les cinq minutes. Il visait à expérimenter la reconnaissance faciale automatique afin de surveiller des cibles actuelles du GCHQ mais aussi d’en acquérir de nouvelles. Yahoo! a affirmé ne pas être au courant et a fait part de sa colère, estimant qu’il s’agissait d’“un niveau sans précédent de violation de la vie privée de nos utilisateurs“.

nsa-google-yahoo.jpg