Accueil > Dossiers > Sécurité IT > Internet : Moxie Marlinspike (Signal) relativise les fuites de la (...)

11 mars 2017

Internet : Moxie Marlinspike (Signal) relativise les fuites de la CIA

Moxie Marlinspike, le fondateur et principal développeur de Signal a été interviewé par la radio NPR aux Etats-Unis. Lors de cette interview, Moxie a mis en évidence plusieurs choses. Premièrement, que le fait que la CIA contourne tout le système Android pour pouvoir accéder à des conversations chiffrées à posteriori, sans arriver à casser le chiffrement en lui-même "Si vous envoyez un message chiffré et que quelqu’un regarde par dessus votre épaule le chiffrement n’aide pas non plus". Il met également en évidence qu’il ne s’agit pas de surveillance de masse et que la CIA doit avoir des cibles précises dans ce cas précis "Ce n’est pas comme si un agent de la CIA appuyait sur un bouton et avait soudainement accès à votre téléphone. Vous auriez été impliqué auparavant, par exemple en étant incité à installer une app de la CIA, ou à cliquer sur un lien et à installer quelque chose par là. Ce n’est pas de la surveillance de masse et c’est une distinction importante". Lorsqu’on lui demande si des améliorations liées à la sécurité auront lieu à cause de ces révélations "Les vulnérabilités sont dans des choses comme Android. En outre, les révélations de ce dossier ne sont jusqu’ici pas très impressionnantes, techniquement. C’était embarrassant pour la CIA que ces informations sortent, mais c’était aussi embarrassant que ce soit ça leur niveau de sophistication. On pourrait penser que la CIA a des capacités incroyables alors que je pense que la vérité est toute autre." Il apparait en effet que de nombreuses failles que la CIA utilise, par exemple pour cibler des appareils Android, ont déjà été corrigées (même si, vu la lenteur des constructeurs à déployer les mises à jour de sécurité, cela concerne tout de même de très nombreux appareils). La totalité de l’interview peut être lue et écoutée en anglais ici.

Nous continuons à conseiller l’utilisation de l’application de messagerie sécurisée Signal, le fait que la CIA doive contourner tout le système Android pour réussir à obtenir des messages est d’ailleurs un nouvel argument pour l’utiliser. Pour télécharger Signal, visitez signal.org

L'application de messagerie sécurisée Signal L’application de messagerie sécurisée Signal

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?