Accueil > Dossiers > Italie > Italie : 23 perquisitions chez les anarchistes

23 février 2010

Italie : 23 perquisitions chez les anarchistes

Ce matin à Turin des perquisitions ont été effectuées chez une vingtaine d’anarchistes. Trois ont été arrêtés et trois autres se trouvent assignés à résidence. Outre l’habituel matériel informatique et les divers papiers (tracts...), les ordinateurs de Radio Black Out ont été saisis. D’autres perquisitions ont eu lieu à Rovereto (Trento), Vicoforte (Cuneo) et Mantova. Les faits reprochés sont de type associatif (’association de malfaiteurs’ sans l’aggravation subversive) et tout est lié aux mobilisations contre les centres de rétention (la merde jetée dans le restau de riches Il Cambio, les perturbations contre la Croix Rouge, les attaques de locaux de la Ligue du Nord et la gauche). Les mêmes activités pour lesquelles l’Etat voulait attribuer le statut de surveillance spéciale (un statut qui oblige les gens à être chez eux à certaines heures et leur interdit la fréquentations de diverses personnes et lieux) aux rédacteurs du site Macerie.

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?