Dans le cadre de l’opération “Outlaw”, qui est essentiellement une attaque contre le centre anarchiste Fuoriluogo à Bologne, le procureur a requis réquisitoires de 3-6 mois et de 4 ans visent les quatre camarades considérés comme les «fondateurs de l’association de malfaiteurs» (les 4 ans visent le présumé “leader”), et de 2 ans pour dix autres. Les charges ont été abandonnées pour sept autres inculpés.
Une enquête “contre la menace anarcho-insurrectionnelle” qui avait été lancée par le parquet de Bologne en avril 2011, avait conduit à des arrestations, des expulsions et la fermeture du Fuoriluogo. Elle faisait réaction contre une série d’attaques contre des bureaux de multinationales comme Eni et IBM.

anarchici_fuoriluogo.jpg