Accueil > Dossiers > Monde arabe et Iran > Maroc : Un prisonnier communiste en danger

5 mars 2012

Maroc : Un prisonnier communiste en danger

Voilà plus de 70 jours que le prisonnier politique Azzedine Eroussi était en grève de la faim au Maroc. Militant communiste âgé de 22 ans, arrêté le 1er décembre dans l’enceinte de la faculté de Taza, il a été condamné pour son appartenance à la mouvance des communistes « basistes » et son activité syndicale étudiante. Quatre autres militants l’ont rejoint dans sa protestation et ont entamé à leur tour une grève de la faim le 23 janvier. Dans une lettre de la famille d’Azzedine, on peut lire : « Notre fils a subi toutes sortes de torture, ils lui ont fracassé les bras, les doigts et les pieds après l’avoir dévêtu… Les rares fois où on a pu lui rendre visite, les gardes nous ont provoqués et nous ont parfois même interdit de le voir. »

Azzedine Eroussi

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?