Accueil > Dossiers > Allemagne > NoG20 : 220 policiers renvoyés à Berlin après une soirée très arrosée

28 juin 2017

NoG20 : 220 policiers renvoyés à Berlin après une soirée très arrosée

Alors que des milliers de manifestants se préparent à 3 journées d’actions et de manifestation contre le G20, des milliers de policiers anti-émeute allemands sont amenés des quatre coins du pays pour les en empêcher. Les policiers sont logés dans un camp de conteneurs (qui servait auparavant à loger des réfugiés). Trois divisions (les 14e, 15e et 32e divisions) de la police anti-émeute allemande -soit plus de 220 agents- ont créé le malaise après une soirée très arrosée dans l’un de ses camps. Parmi les détails du scandale : un couple de policiers ayant un rapport sexuel en plein public, un de leurs collègues dansant sur une table équipé uniquement d’un peignoir et d’un fusil, des dizaines d’autres urinant sur les clôtures du camp, une sono installée sur les toits des conteneurs, les bières et chichas, une bagarre générale contre une autre division et la fête qui s’est terminée vers 6h30 du matin. Le porte-parole de la police de Berlin a qualifié les faits de "gênants" alors que des policiers hambourgeois disaient avoir "perdu confiance en la police berlinoise".

La police berlinoise La police berlinoise

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?