Accueil > Dossiers > Allemagne > NoG20 : La police attaque le camp à trois jours du sommet

3 juillet 2017

NoG20 : La police attaque le camp à trois jours du sommet

Hier dimanche aux alentours de 23h, des centaines de policiers anti-émeute ont attaqué le camp des activistes contre le G20, à trois jours du début du (contre-)sommet. Plusieurs personnes ont été blessées, quelques-une arrêtées et une est à l’hôpital. L’expulsion est tout à fait illégale, le camp avait peu avant gagné le droit de rester là où il était, après un bras de fer judiciaire de plusieurs semaines. Un ultimatum a été lancé, si le camp n’est pas réouvert, les activistes camperont dans les (nombreux) espaces verts que compte la ville d’Hambourg.

MàJ 13.51 : Malgré la confusion générale il semble que le camp n’a pas été totalement évacué, des tentes collectives subsistent et des personnes ont pu y dormir la nuit dernière.

Le G20 aura lieu les 7 et 8 juillet. Les grandes manifestations sont prévues dès le 6 juillet mais la semaine d’action commençait le 2 juillet.

Les espaces verts sont en rouge. Les espaces verts sont en rouge.

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?