Accueil > Dossiers > Allemagne > NoG20 : Les forces spéciales déployées à Hambourg

8 juillet 2017

NoG20 : Les forces spéciales déployées à Hambourg

Le calme est provisoirement revenu samedi à l’aube dans les rues du quartier central de Schanzenvierte, après deux jours d’affrontements. C’est de là que les affrontements entre les manifestants et les policiers ont été les plus violents. La police a bloqué l’accès de la rue Schulterblatt, où se situe le Rote Flora, centre de la scène révolutionnaire de la ville. Le bilan est actuellement de 197 policiers blessés. Dix-neuf personnes ont été placées en garde à vue et plusieurs dizaines d’autres ont été interpellées. Des voitures ont été incendiées et de nombreux autres feux ont été allumés par les manifestants, produisant une épaisse fumée noire. Dans la banlieue de Hambourg, la police a dispersé un rassemblement de 200 militants masqués où elle a interpellé 59 personnes. Quatorze d’entre elles ont été hospitalisées. Les forces spéciales lourdement armées et leurs blindés ont été déployées dans la ville en appui des 15.000 policiers, 3000 véhicules de police, près de 200 chiens d’intervention et onze hélicoptères déjà à l’oeuvre.

Ce samedi, 100 000 personnes sont attendues dans les rues de la ville portuaire pour de nouvelles manifestation contre le sommet.

Les forces spéciales, pistolets-mitrailleurs au point, dans les rues de Hambourg hier Les forces spéciales, pistolets-mitrailleurs au point, dans les rues de Hambourg hier soir
Lors des affrontements d'hier vendredi Lors des affrontements d’hier vendredi

Voir le dossier: Allemagne avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?