Dans la nuit du 24 octobre, le bureau du procureur d’Hambourg a été attaqué avec des pierres et de la peinture au nom des “fugitifs, des demandeurs d’asile, des insatisfaits et des opprimés…”

images-3.jpg