Accueil > Dossiers > Monde arabe et Iran > Palestine : 40 manifestants blessés vendredi

19 février 2018

Palestine : 40 manifestants blessés vendredi

Des manifestations de masse et des manifestations se déroulent tous les vendredis à Gaza et en Cisjordanie contre Israël depuis que le président américain Donald Trump a déclaré que Jérusalem était la capitale d’Israël en décembre dernier. Ce vendredi, 23 Palestiniens ont été blessés par balles lors d’affrontements sur les lignes frontières à l’est de Gaza. L’un des blessés était dans un état critique car il avait reçu une balle dans la tête, la plupart des autres avaient été blessés par balle dans la partie supérieure de leur corps, montrant la volonté des soldats israéliens de tuer les manifestants qui brandissaient des drapeaux palestiniens, scandaient des slogans contre Israël et jetaient des pierres sur les soldats.

En Cisjordanie, 17 Palestiniens avaient été blessés par des gaz lacrymogènes lors de manifestations dans les villes de Naplouse, Hébron et Ramallah. Au total, ce sont donc 40 manifestants palestiniens qui ont été blessés lors d’affrontements avec des soldats israéliens dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, vendredi après-midi. Par ailleurs, quatre soldats israéliens ont été blessés samedi, dont deux gravement, dans l’explosion d’un engin piégé le long de la barrière israélienne isolant Gaza. L’aviation israélienne a effectué des bombardements de représailles. Enfin, deux jeunes Gazaouis ont été abattus par les soldats israéliens alors qu’ils étaient proche de la clôture.

Les dépouilles de deux tués à Gaza Les dépouilles de deux jeunes Palestiniens tués vendredi à Gaza

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?