Accueil > Dossiers > Monde arabe et Iran > Palestine : Libération d’Ahed et Nariman Tamimi

29 juillet 2018

Palestine : Libération d’Ahed et Nariman Tamimi

Au terme de huit mois de détention pour avoir giflé deux soldats israéliens, Ahed Tamimi a pu sortir de prison aujourd’hui dimanche. La jeune fille de 17 ans et sa mère, Nariman Tamimi, également incarcérée à la suite de l’incident, ont été transférées de la prison Sharon jusqu’à leur village de Nabi Saleh, un territoire palestinien occupé par Israël depuis plus de cinquante ans. En larmes, un keffieh blanc et noir symbole de la résistance palestinienne sur les épaules, l’adolescente a embrassé les membres de sa famille et les soutiens venus l’accueillir.

Les autorités israéliennes ont tenu à limiter la médiatisation de la libération des deux femmes, diffusant des informations contradictoires sur l’endroit par lequel elles étaient censées rentrer en Cisjordanie occupée.

Ahed Tamimi à sa libération Ahed Tamimi à sa libération

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?