Accueil > Dossiers > Pays-Basque > Pays-Basque : Un prisonnier de 71 ans doit lutter pour avoir accès à des (...)

8 janvier 2010

Pays-Basque : Un prisonnier de 71 ans doit lutter pour avoir accès à des soins vitaux !

En septembre 2009, le prisonnier politique basque donostiar, Juan José Rego Vidal, a commencé une grève de la faim et de la soif mercredi afin de protester contre sa situation. En effet, Rego, âgé de 71 ans, se trouve actuellement incarcéré dans la prison de Mansilla (province de Léon) depuis 12 ans et fait partie des 14 prisonniers politiques basques qui sont atteints de maladies graves. Malgré cela, on leur refuse l’application de l’article 92 qui envisage la mise en liberté des prisonniers atteints d’une maladie grave ou incurable. Il devait être transféré dans les prochains jours vers l’hôpital de Donostia mais à la dernière minute, on lui a annoncé qu’il ne le serait pas.

C’est la goutte qui a fait déborder le vase. Le prisonnier a indiqué qu’il avait perdu patience et a décidé d’entamer une grève de la faim et de la soif. Juan José Rego souffre de maladies graves et incurables et a, entre autres, des problèmes cérébro-vasculaires, problèmes de la prostate, de diabète, d’hypertension et de graves lésions aux yeux. Finalement, ils l’ont extrait de sa prison pour l’amener aux urgences à l’hôpital. Ils lui ont posé un cathéter. Il a cessé sa grève de la faim. La famille a été prévenue par un ’informateur parallèle’... Son avocat et la famille se sont rendus à l’hôpital mais n’ont pas eu le droit de le voir.

Juan José Rego Vidal

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?