Accueil > Dossiers > Amérique Latine > Pérou : Acquitement de la direction du MOVADEF

28 novembre 2018

Pérou : Acquitement de la direction du MOVADEF

La justice du Pérou acquitté trois dirigeants du MOVADEF (Mouvement pour l’Amnistie et les Droits Fondamentaux) qui étaient accusé de terrorisme parce que leur organe, Amnistía General, avait qualifié Abimael Guzmán, le "Président Gonzalo" du PCP-SL, de "plus grand intellectuel, philosophe, marxiste, léniniste, maoïste de notre temps".
Le bureau du procureur antiterroriste, qui avait ouvert une enquête, avait demandé 12 ans de prison pour les dirigeants du MOVADEF Alfredo Crespo, Oswaldo Esquivel Alberto Mego et de Manuel Fajardo (décédé depuis).

Le procès a débuté en décembre 2017 Le juge a estimé que la publication n’avait pas porté atteinte à l’ordre public et qu’on ne pouvait parler de terrorisme. Considéré comme la résurgence légale du PCP-SL, le MOVADEF est confronté à de nombreuses actions légales, visant notamment à l’empêcher de participer aux élections.

Alfredo Víctor Crespo Bragayrac Alfredo Víctor Crespo Bragayrac

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?