Le démantellement des anciens réseaux du Comité Régional du Huallaga du PCP-SL (la fraction “Artemio”) se poursuit. Les policiers de la Direction Contre le Terrorisme (DIRCOTE) ont capturé Raphaël Mario Acosta Rivera. Il était à la tête de l’autorité locale de son hameau en 2006 et 2008, alors qu’il était déjà membre du PCP-SL. Il est accusé d’avoir récolté l’impot révolutionnaire chez les narcotrafiquants, les forestiers et les commerçants de la zone pour le CRH.

rivera.jpg

Si l’anéantissement du CRH se confirme, la guérilla du PCP-SL de la région VRAE reste à l’offensive. Une colonne de 35 à 40 guéruilleros maoïstes a occupé la localité d’Aucapiñán, dans la province de Tayacaja. Ils ont réuni la population, tenu une meeting durant 45 minutes et se sont retirés avant l’arrivée de l’armée.