Accueil > Dossiers > Reste de l’Asie et Océanie > Philippines : L’armée s’empare d’un camp de la guérilla maoïste

29 septembre 2017

Philippines : L’armée s’empare d’un camp de la guérilla maoïste

Les forces de sécurité philippines se sont emparées d’un grand camp de la guérilla maoïste à Barangay Mangayon (province de Compostella). Tout a commencé jeudi matin lorsqu’un détachement du 66e Bataillon d’infanterie de l’armée a surpris trois guérilleros qui plaçaient un IED le long de la route. Les maoïstes ont ouvert le feu, les combats se sont déplacés vers le camp des guérilleros. Les deux côtés ont reçu des renforts (jusqu’à une cinquantaine de combattants de la NPA) et les guérilleros ont décroché lorsque l’armée est intervenue massivement, avec l’appui de l’artillerie. Les militaires ont récupéré des armes et des équipements sur place.

D’autre part, un détachement mixte du 62e bataillon d’infanterie de l’armée philippine et des forces spéciales de la police nationale a accroché dans la même matinée de jeudi une groupe de guérilleros à Barangay San Isidro, Toboso (Negros Occidental). Des tirs ont été échangés. Les guérilleros ont pu s’échapper mais une grande opération est lancée pour essayer de les retrouver. Enfin, sept membre et proches de la guérilla maoïste se seraient rendus avec lerus armes aux militaires de la 102e Brigades d’infanterie à Ipil.

Opération anti-guérilla à Marawi Opération anti-guérilla à Marawi

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?