Accueil > Dossiers > Reste de l’Asie et Océanie > Philippines : La NPA a tué 26 soldats courant décembre 2017

12 janvier 2018

Philippines : La NPA a tué 26 soldats courant décembre 2017

Le Southern Mindanao Operations Command de la NPA a déclaré ce dimanche avoir tué au moins 26 soldats au cours de divers combats en décembre. Son porte-parole, Rigoberto Sanchez, a affirmé que toutes les attaques constituaient une "défense active contre le cessez-le-feu et les violations des droits humains par les troupes de l’armée gouvernementale". Ces offensives ont eu lieu en dehors de la période de trêve proclamée par le parti qui avait ordonné à sa branche armée de cesser ses opérations contre les soldats entre le 23 et le 26 décembre, ainsi qu’entre le 20 décembre et le 2 janvier. Sanchez en a profité pour démentir le communiqué de l’armée selon lequel la NPA aurait pris un poste de la milice d’assaut le 25 décembre dernier.

Combattants de la NPA Combattants de la NPA

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?