Accueil > Dossiers > Reste de l’Asie et Océanie > Philippines : Série d’attaques de la guérilla contre les forces de (...)

21 juillet 2017

Philippines : Série d’attaques de la guérilla contre les forces de sécurité

Mercredi, un milicien membre d’une force anti-guérilla a été tué, et trois membre du la Garde Présidentielle (Presidential Security Group), ont été blessés dans une embuscade la guérilla maoïste à Arakan (province du North Cotobato). Les guérilleros sont partis en emmenant prisonnier un policier en civil. Une poursuite a été engagée par des forces anti-guérilla qui ont d’abord capturé deux maoïstes présumés, puis accroché le groupe de maoïste dans le village de Barangay Napalico, à environ quatre kilomètres du lieu de l’embuscade. Un guérillero a été tué.

Heures après l’attaque à Arakan, deux soldats de l’infanterie de marine ont été tués dans une embuscade de la NPA   à Roxas, Palawan. Auparavant, les guérilleros avaient fait exploser un camion militaire et brûlé une plantation de bananes et ses équipements lourds (dont six camions) à Tago (Surigao de Sur). La NPA   a dénoncé l’emploi en masse de pesticides toxiques par cette plantation appartenant à la multinationale Dole. Enfin, cinq policiers ont été tués et trois autres ont été blessés ce vendredi dans une embuscade tendue par la guérilla maoïste dans le village de Barangay Magsaysay (Guihulngan, province de Negros Oriental). Le chef de la police de la ville de Guihulngan figure parmi les tués.

Le théâtre de l'embuscade de mercredi contre la garde présidentielle Le théâtre de l’embuscade de mercredi contre la garde présidentielle

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?