Accueil > Dossiers > Reste de l’Asie et Océanie

Reste de l’Asie et Océanie

23 avril 2018

Pakistan : Sept militants de la TMI arrêtés à Karachi

Dimanche 22 mars, sept militants de la Tendance Marxiste Internationale (TMI) ont été arrêtés à Karachi par l’armée et les Sindh Rangers (forces paramilitaires placées sous le contrôle direct du ministère de l’intérieur du Pakistan) lors d’une manifestation de solidarité du Pahstun Tahafuz Movement (« mouvement de protection pachtoune » – PTM) dénonçant la politique réactionnaire de l’État pakistanais et les atrocités dont sont victimes la population Pachtoune dans les zones tribales et à travers le pays.

La manifestation à Karachi était organisée à l’appel des dirigeants du PTM qui se sont vus refuser le droit de tenir une réunion publique à Lahore. Des dirigeants du PTM ont été arrêtés à Lahore la veille de la réunion et relâches quelques heures plus tard. Le lieu de la réunion a par la suite été délibérément inondé d’eaux usées pour y empêcher tout rassemblement. Malgré les menaces et intimidations, des milliers de personnes ont participé à la réunion du 22 avril à Lahore et dans d’autres villes du Pendjab. Après la manifestation tenue à Karachi, des militants ont été suivis par des agents des services secrets et arrêtés par les Sindh Rangers, soutenus par l’armée pour guider l’opération. Jusqu’à présent, personne n’a été informé de l’endroit où ils sont détenus et aucune charge n’a été enregistrée contre eux.

 Sept militants de la TMI arrêtés à Karachi Sept militants de la TMI arrêtés à Karachi

Tags de cet article: - Nos sources
12 avril 2018

Philippines : Quatre guérilleros maoïstes tués par l’armée

Au moins quatre guérilleros communistes ont été tués et cinq autres capturés après des affrontements avec l’armée dans la province de Camarines Sur. Trois guérilleros ont été tués et 5 autres ont été capturés après des affrontements, mardi 10 avril, à Bato, dans le sud de la province. L’un des maoïstes a été gravement blessé. Plus tôt dimanche 8 avril, un autre guérilleros a été tué dans des affrontements séparés à Lagonoy, dans le nord-est de la province. Quatre fusils M14, ont été récupérées par les militaires.

Combattants de la NPA Combattants de la NPA

Tags de cet article: - - - Nos sources
5 avril 2018

Philippines : La guérilla prête à négocier, mais sans conditions préalables

Duterte, président des Philippines, a fait campagne en 2016 sur la promesse de mettre un terme à la guérilla maoïste active depuis plus de 50 ans dans le pays. Il a affirmé vouloir trouver une solution politique. Depuis le mois de novembre, il a abandonné toute volonté de négociations, prétextant les violences de la guérilla pour refuser de discuter. Ce mercredi, il a ordonné à son gouvernement de travailler à une trêve afin de permettre les pourparlers. Jose Maria Sison, fondateur et figure historique du CPP, exilé politique aux aux Pays-Bas, a déclaré que les deux camps pourraient trouver à résoudre leurs divergences grâce à ces négociations. Il a néanmoins ajouté "Il ne doit y avoir aucune pré-condition à la reprise de ces pourparlers". Or, auparavant, Duterte a toujours exigé un cessez-le-feu de la guérilla avant de se mettre à table pour discuter.

Jose Maria Sison Jose Maria Sison

Tags de cet article: - - Nos sources
31 mars 2018

Philippines : Un combattant maoïste tué par l’armée

Un membre de la NPA a été tué jeudi lors d’une fusillade avec des soldats de l’armée à Barangay Itok, dans la province de Camarines Norte. Cette fusillade a opposé un groupe d’une quinzaine de guérilleros maoïstes à un détachement du 9e bataillon d’infanterie de l’armée. Les guérilleros ont pu se retirer mais ont laissé derrière eux le corps d’un des leurs ainsi qu’une arme automatique.

Combattants de la NPA Combattants de la NPA

Tags de cet article: - - - Nos sources
26 mars 2018

Philippines : Combat entre l’armée et la guérilla maoïste

Les forces de sécurité gouvernementales ont affirmé samedi avoir tué quatre combattants communistes lors d’un affrontement à Barangay Manobo, au nord de Cotabato. La fusillade, qui a duré deux heures, a eu lieu jeudi. L’armée n’a pas pu produire de corps pour justifier son bilan qui est probablement de pure propagande. Par contre, deux militaires du 19e bataillon d’infanterie ont été blessés dans cette fusillade déclenchée par les guérilleros à l’approche d’une patrouille. Les soldats blessés ont été transportés dans un hôpital de la ville de Davao.

Combattants de la NPA Combattants de la NPA

Tags de cet article: - - - Nos sources
20 mars 2018

Philippines : Embuscade de la guérilla maoïste

Trois soldats gouvernementaux ont été blessés aujourd’hui mardi dans une embuscade de la NPA dans la province de Compostela Valley. Les militaires qui appartenaient au 46e bataillon d’infanterie circulaient à bord d’un camion lorsque les guérilleros ont déclenché à leur passage l’explosion d’un IED caché au bord de la route menant au village de Kingking.

Combattants de la NPA Combattants de la NPA

Tags de cet article: - - - Nos sources
14 mars 2018

Philippines : Un militaire tué dans un combat avec la guérilla maoïste

Un soldat du 50e bataillon d’infanterie de l’armée philippine a été tué lundi dans une attaque de combattants de la NPA à Sitio Gisang (province de Kalinga). Le militaire est mort à l’hôpital du district provincial de Kalinga quelques heures après avoir été blessé de multiples éclats par une grenade à fusil tirée contre le poste avancé qu’il défendait. L’escarmouche a duré environ 25 minutes, pendant lesquelles au moins 25 guérilleros ont engagé les troupes gouvernementales avant de se replier.

Combattant de la NPA Combattants de la NPA

Tags de cet article: - - - Nos sources
4 mars 2018

Philippines : Six guérilleros maoïstes capturés

Six membres présumés de la NPA, dont une ancienne étudiante de l’université de Cebu, ont été capturés après un échange de coups de feu avec les troupes gouvernementales à Sitio Tumonon, à Barangay Luyang, (Negros Oriental). Un détachement du 62e bataillon d’infanterie de l’armée gouvernementale et des éléments de la police de Negros Oriental ont rencontré 20 hommes armés ce samedi 3 mars à l’aube. 45 minutes après, les six guérilleros présumés ont été capturés avec des armes et des équipements divers.

Les militaires et les policiers présentent leur butin à la presse Les militaires et les policiers présentent leur butin à la presse

Tags de cet article: - - - Nos sources
25 février 2018

Philippines : Un paramilitaire abattu par la guérilla, un cadre maoïste capturé par l’armée

Un membre de l’organisation paramilitaire anti-guérilla CAGFU a été abattu par un sniper de la NPA à Bulalacao, dans la province orientale de Mindoro hier samedi. Il a été touché alors que son unité patrouillait vers 8 h 30 près du village de Cabugao.

La veille, vendredi, Pablito Campos, 43 ans, alias "Batik" ou "Ponsoy", officier politique du Front de Guérilla 21A de la NPA et porte-parole du commandement Ouest et Nord-Est de Mindanao, a été capturé à Barangay El Rio vendredi. il se trouvait dans un groupe de huit maoïstes cible d’un raid surprise mené par des membres du 3ème Bataillon des Forces Spéciales de l’Armée et du bureau de police de Sibagat. Les sept autres maoïstes ont pu s’échapper. Pablito Campos faisait l’objet de huit mandats d’arrêt, il était porteur d’une arme lors de sa capture.

Membres de la guérilla maoïste (archive) Membres de la guérilla maoïste (archive)

Tags de cet article: - - - Nos sources
19 février 2018

Philippines : Embuscade de la guérilla maoïste contre les forces spéciales

Six membres de la Force d’Action Spéciale (SAF) de la police ont été blessés lors d’une attaque menée par les combattants de la NPA à Barangay San Jose (Antipolo). Les commandos anti-guérilla patrouillaient à bord de deux véhicules dans une zone reculée de Sitio San Jose lorsque les guérilleros ont ouvert le feu sur le convoi. Les blessés sont tous membres de la 33e Compagnie d’Action Spéciale de la Police Nationale des Philippines du 3e Bataillon d’Action Spéciale. Ils ont été amenés dans des hôpitaux de la province de Rizal et de la ville de Marikina pour y être soignés. Deux commandos qui avaient été portés disparus immédiatement après l’embuscade ont finalement été retrouvé lorsqu’ils sont sortis de leur cachette à l’arrivée de renforts.

Par ailleurs, deux combattants de la NPA ont été tués lors d’une rencontre avec les forces gouvernementales à Upper Road 1, Barangay Bunawan Brook. C’est un détachement du 88e bataillon d’infanterie de l’armée gouvernementale qui a accroché le 2e peloton du Front de Guérilla n°14 du Comité régional CPP-NPA du Nord-Est de Mindanao.

Armes récupérées par les militaires à Barangay Bunawan Brook Armes récupérées par les militaires à Barangay Bunawan Brook

Tags de cet article: - - - Nos sources

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 780

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?