Accueil > Dossiers > Reste de l’Europe

Reste de l’Europe

12 juillet 2018

Irlande du Nord : Affrontements à Derry

Plus de 25 cocktails Molotov, des pierres des briques et d’autres projectiles ont été lancé sur les forces de police dans le quartiers de Bogside, bastion républicain de Derry, ancien fief de l’IRA. Les affrontements ont opposés les habitants de ce quartiers à la police pendant trois nuit. Des barricades ont été dressées et une voiture incendiée. Trois policiers ont été blessés par jets de pierres et trois personnes ont été arrêtées : un jeune homme de 16 ans (accusé d’agression contre la police, il devrait comparaître devant la cour des magistrats de Londonderry plus tard ce matin). Deux hommes, un de 20 ans et un de 50 ans ont également été arrêtés la nuit dernière et restent en garde à vue.

Les affrontements à Derry Les affrontements à Derry

Tags de cet article: - - Nos sources
6 juillet 2018

Bulgarie : Affrontement entre manifestants et policiers devant le Parlement

Des dizaines de manifestants se sont rassemblés pour soutenir la grève de la faim du poète Nikolay Kolev-Bosia devant l’Assemblée nationale à Sofia. Ils se sont enchaînés à l’entrée du service et ont exigé que les députés le rencontrent. Cela a donné lieu à un bref affrontement avec la police. Le 13 juin, Nikolay Kolev-Bosia a annoncé une grève de la faim après la révélation d’un système corruption (avec la vente de permis de conduire par les employés du ministère des Transports). Kolev-Bosia qui dénonce son licenciement abusif demande la démission du ministre des Transports et la dissolution de ce parlement.

Nikolay Kolev-Bosia Nikolay Kolev-Bosia

Tags de cet article: - - Nos sources
4 juillet 2018

Norvège : Une militante kurde extradée vers la Turquie

Gülizar Taşdemir est une militante kurde et a combattu pendant 27 ans dans la guérilla kurde. En 2015, elle s’est rendue en Norvège suite à des problèmes de santé. Elle avait fait une demande d’asile politique qui a été rejetée. Elle s’est donc rendue en Allemagne pour procéder à une nouvelle demande d’asile mais elle a été renvoyée en Norvège en vertu des accords de Dublin (la personne doit effectuer ses demandes dans le premier pays d’arrivée dans l’Union Européenne).
Ce matin, elle a été menottée et expulsée vers la Turquie dans un avion militaire. Le mouvement des femmes kurdes en Europe a appelé à manifester devant les représentations norvégiennes en réaction.

Gülizar Taşdemir Gülizar Taşdemir

Tags de cet article: - - - Nos sources
3 juillet 2018

Italie : Répression de la grève des ouvriers de Logesta

Vendredi 29 juin, les travailleurs en grève de l’entreprise Logesta, à Bologne, ont été attaqué par la police et la gendarmerie italienne, alors qu’ils tenaient un piquet. Vingt d’entre eux ont ensuite été nassés parmi lesquels Nicolas, un travailleur de 23 ans, qui a été frappé puis arrêté. Le lendemain, un rassemblement en solidarité a été organisé lors de son passage devant le juge. Nicolas a été libéré et son procès se tiendra le 18 septembre.

Logesta est une entreprise de transport appartenant au géant international "Imperial Brand". Les travailleurs de la Logesta sont en grève depuis plusieurs jours afin de protester contre le licenciement de 24 de leurs collègues ainsi que la détérioration générale des conditions de travail.

Rassemblement en solidarité avec Nicolas, travailleur de Logesta emprisonné Rassemblement en solidarité avec Nicolas, travailleur de Logesta emprisonné

Tags de cet article: - - Nos sources
1er juillet 2018

Irlande : Quatre membres présumés de l’IRA condamnés par une cour spéciale

Vendredi 29 juin, quatre personnes ont été condamnées par la cour spéciale criminelle pour appartenance à l’IRA. Kevin et Sean Hannaway, David Nooney, Eva Shannon et Edward O’Brien étaient accusés d’avoir participé à un meeting de l’IRA et ont été jugés par une cours spéciale criminelle constituée de trois juges et sans jury. Le mécanisme des cours spéciales criminelles a été mis en place dans le but de traiter des affaires dans des situations exceptionnelles. Cependant ces tribunaux d’exceptions ont été en activité sans interruption depuis 1972.

Les quatre accusés avaient été mis sur écoute. Cependant lors de ce type de procédure, il n’est pas toujours nécessaire de produire des preuves matérielles. Ainsi les tribunaux spéciaux appuient souvent leurs décisions sur des "belief evidences" dans lequel il suffit qu’un membre de la Gardai (la police de la République d’Irlande), vous croit coupable pour que cela constitue une preuve. Les condamnations et emprisonnements de membres présumés de l’IRA ne sont pas rares que ce soit en République d’Irlande ou en Irlande du Nord (voir nos article ici et ici).

Manifestation pour les prisonniers républicains en Irlande

Tags de cet article: - - Nos sources
22 juin 2018

Bulgarie : Appel d’urgence de l’Association des Prisonniers Bulgares

Récemment, le ministère de la Justice bulgare a pris des mesures répressives à l’encontre de l’Association des Prisonniers Bulgares (BPRA) en permettant le châtiment et le harcellement de members et membres présumés du BPRA. Ces mesures répressives ont été prises suite à l’envoi d’un rapport par le syndicat des prisonniers au Conseil européen des ministères exposant les mensonges apparaissant dans un faux rapport produit par le gouvernement bulgare.

L’Association des Prisonners Bulgares appel à la solidarité par l’organisation de rassemblements et manifestations devant les ambassades et consulats bulgares pour exiger l’arrêt de la repression envers les membres et membres présumés de l’association.
https://www.facebook.com/BulgarianPrisonersAssociation/

"Quand l'injustice devient loi, la résistance devient devoir " "Quand l’injustice devient loi, la résistance devient devoir "

Tags de cet article: - - Nos sources
20 juin 2018

Ukraine : Affrontements devant le parlement

Au moins dix personnes ont été blessées hier mardi lors d’affrontements entre les manifestants et la police près du parlement ukrainien, à Kiev. Environ 2.000 mineurs de charbon, liquidateurs de l’accident de Tchernobyl et anciens combattants de la guerre en Afghanistan organisent un rassemblement permanent place de la Constitution, dans le centre de Kiev pour demander au parlement de ne pas réduire leurs avantages sociaux. Les échauffourées ont commencé lorsqu’un groupe de manifestants a essayé d’entrer dans le bâtiment du parlement. La police a cependant réussi à les en empêcher. Il y aurait eu une dizaine de blessés. Deux manifestants ont été arrêtés.

Une arrestation hier à Kiev Les manifestants de Kiev

Tags de cet article: - - Nos sources
15 mai 2018

Grande-Bretagne/Turquie : Affrontements et arrestations lors de manifestations anti-Erdogan à Londres.

Ce mardi 15 mai, Recep Tayyip Erdoğan a entamé sa visite de 3 jours en Grande-Bretagne par une rencontre avec la première ministre, Theresa May pour y discuter commerces, relations economiques et internationale. Des affrontements ont eu lieu avec la police qui ont voulu refouler les manifestants anti-Erdogan s’opposant aux manifestants pro-Erdogan rassemblés à Londres. Plusieurs personnes ont été bléssées et six hommes ont été arrêtés.

Toujours dans le cadre de la visite d’Erdogan, ce mardi matin, les ami.e.s d’Anna Campbell (internationaliste tuée à Afrin – voir notre article) ont escaladé le toit d’Airbus à Filton, dans la banlieu de Bristol, et déployés 3 bannières géantes d’Anna, Barin Kobane et Arin Mirkan (combattantes YPJ mortes à Afrin). Illes se sont installé.e.s sur le toit avec du matériel de camping et des fournitures pour pouvoir tenir l’occupation quelques jours. L’usine de Filton fabrique l’aile pour l’A400M, un avion de transport militaire vendus à l’armée turque.

Manifestants anti-Erdogan à Londres Manifestants anti-Erdogan à Londres

Bannière d'Anna Campbell déployée depuis le toit de l'usine Airbus à Filton Bannière d’Anna Campbell déployée depuis le toit de l’usine Airbus à Filton

16 avril 2018

Russie : Bras de fer entre le gouvernement et Telegram

Le gouvernement russe par la voix de son autorité de régulation des communications Roskomnadzor a sommé récemment l’entreprise Telegram de lui fournir toutes les clés de chiffrement de ses utilisateurs russes. Le patron de l’entreprise, Pavel Dourov a refusé. Une demande d’interdiction de la messagerie Telegram sur tout le territoire a donc été faite par la Roskomnadzor. Cette interdiction est effective depuis ce vendredi 13 avril.

Mais Telegram propose deux typologies de chiffrement différentes. La première concerne les conversation à deux par défaut, les conversations de groupe et les canaux. Dans cette typologie, le chiffrement est uniquement opéré entre le terminal de l’utilisateur et le serveur. Il y a un deuxième type de chiffrement, qui cette fois-ci a lieu entre les deux terminaux des participants à la conversation, c’est celui des conversations dites "secrètes". Telegram ne dispose alors pas des clés de chiffrement. En revanche pour tous les autres modes de chiffrement Telegram a les clés de chiffrement. Dans le cas des 10 millions d’utilisateurs russes, cela signifie au moins une dizaine de millions de clés que Telegram aurait dû fournir au autorités russes.

Telegram Telegram

Tags de cet article: - Nos sources
5 avril 2018

Bulgarie : Victoire des prisonniers en lutte

Fin décembre dernier, l’Association des Prisonniers Bulgares (BPRA) avait lancé un appel à la solidarité pour la lutte qu’ils menaient pour la démission du Directeur Krestev. Krestev avait été nommé à la direction de la principale prison de Sofia et avait procédé à plusieurs réformes contre les prisonniers : réduction et suppression des activités, des congés pénitentiaires, du temps de cour, des achats à l’intérieur de l’établissement. Sous sa gouvernance, la torture avait augmenté et plusieurs groupes de narcos étaient protégés et sponsorisés par la direction, se permettant toutes sortes de brutalités et d’abus envers les autres prisonniers. À Bruxelles, nous avions répondu à cet appel en organisant deux journées de solidarité avec leur lutte et avec Jock Palfreeman, prisonnier antifasciste australien membre de la BPRA emprisonné à Sofia.

La mobilisation des prisonniers n’a jamais cessé : ils ont organisé plusieurs actions de protestation et de grève de la faim, malgré l’énorme répression qui les menaçait (les détenus de longue peine étaient principalement mobilisés puisque ceux qui avaient écopé de moins de 10 ans de prison ne pouvaient risquer de voir leur peine doublée). Hier à nouveau, les prisonniers de la prison de Sofia ont protesté dans la cour de la prison. Finalement, le 1er Ministre Borissov a demandé hier la démission de Svilen Tsvenatov (Directeur de l’exécution des peines) et de Peter Krestev (Directeur de la Prison Centrale de Sofia), les démissions ont été aussitôt présentées puis acceptées. La direction de la prison est temporairement confiée à la garde du Ministère de la Justice le temps de désigner des remplaçants. La goute d’eau qui a fait débordé le vase (les multiples exactions n’étant pas tellement problématiques pour le gouvernement bulgare) a été l’évasion d’un criminel célèbre en Bulgarie ainsi que de son compagnon de cellule il y a deux jours.

Soirée de solidarité avec la BPRA à Bruxelles Soirée de solidarité avec la BPRA à Bruxelles

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 710

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?