Accueil > Dossiers > Monde arabe et Iran > Rojava : Décès d’Alina Sanchez, internationaliste au Rojava

26 mars 2018

Rojava : Décès d’Alina Sanchez, internationaliste au Rojava

Alina Sanchez (Legerîn Çiya) est morte dans un accident de la route le 17 mars 2018. Legerîn Çiya, diplômée de l’école latino-américaine de médecine à Cuba, travaillait depuis plusieurs années comme médecin dans les rang des YPJ. Durant toutes ces années, elle s’était consacrée à la mise en place d’un système de santé alternatif au Rojava capable de répondre aux besoins de la société en situation de guerre, de déplacement et d’embargo et en soignant les camarades blessés lors de combats. Elle a également travaillé à créer des liens avec des ONG internationales et des organisations de santé pour assurer un soutien aux personnes en situation d’urgence.

Au début de l’invasion d’Afrin par l’armée turque, Legerîn Çiya a insisté pour aller à Afrin mais le Comité d’hygiène du Rojava a décidé qu’elle resterait dans le canton de Cizire pour poursuivre le travail de création de réseaux et de relations pour un soutien humanitaire international d’urgence. Le 17 mars 2018, Legerîn Çiya s’est rendu avec d’autres membres du comité de santé de Rojava dans la ville de Haseke pour y rencontrer des représentants d’une organisation internationale de la santé. Dans la soirée, leur voiture a été heurtée par une autre voiture. Legerîn Çiya a perdu sa vie dans cet accident.

 Alina Sanchez (Lêgerîn Çiya) Alina Sanchez (Lêgerîn Çiya)

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?