Près de 420 personnes ont été interpellées lundi lors d’une manifestation non autorisée tenue dans le centre de Moscou en soutien aux manifestants anti-Kremlin condamnés plus tôt dans la journée dans le cadre de la dénommée affaire Bolotnaïa pour “participation aux troubles de masse” et “agression à l’encontre de policiers”. Sept des huit accusés se sont vus condamnés à des peines allant de 2,5 à 4 ans de prison ferme, tandis qu’une huitième manifestante a été condamnée à une peine de 3 ans et 3 mois avec sursis.

arrestation_a_moscou.jpg