Accueil > Dossiers > Monde arabe et Iran > Soudan : Emprisonnement des dirigeants du Parti communiste

29 janvier 2018

Soudan : Emprisonnement des dirigeants du Parti communiste

Depuis plusieurs semaines, le Soudan connaît d’importance manifestations contre le doublement du prix du pain, manifestations ayant tourné à l’affrontement le 16 janvier (voir notre article du 18 janvier). La hausse du prix du pain fait suite à la décision du régime d’augmenter les tarifs des droits de douane et de confier les importations céréalières au secteur privé. Le régime islamiste répond aux manifestations par une répression brutale qui a fait plusieurs morts et blessés et par des arrestations politiques nombreuses. Comme ces mobilisation avaient été initiées par le Parti communiste Soudanais et les étudiants, la répression s’est tourné contre eux : le Secrétaire Général du Parti, Mohamed Mokhtar Al-Khatib, ainsi que celle de plusieurs membres du Comité Central et de cadres dirigeants, ont été arrêtés. Ces arrestations s’accompagnent de la détention de dirigeants et de militants politiques de l’opposition et de la confiscation de journaux, dont Al-Midan, l’organe central du Parti communiste.

Mohamed Mokhtar Al-Khatib, Secrétaire Général du Parti Communiste Soudanais Mohamed Mokhtar Al-Khatib, Secrétaire Général du Parti Communiste Soudanais

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?