Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Steenokkerzeel : La police intervient au 127 bis

16 juillet 2014

Steenokkerzeel : La police intervient au 127 bis

La police locale est intervenue lundi soir au centre fermé 127 bis, situé à Steenokkerzeel, Au moment de la rupture de jeûne, un gardien raciste a refusé de distribuer la nourriture selon les règles : certains détenus n’ont par reçu de repas. Suite à ça TOUS les détenus ont refusé de manger à grands cris, et ont jeté leur repas à la poubelle.

La directrice du centre est arrivée pour discuter avec les détenus. Suite à ce dialogue, trois détenus ont été mis au cachot ! Les détenus se sont révoltés suite à cette mise au cachot. Des policiers sont arrivés. Au même moment un petit rassemblement s’est spontanément formé avec un journaliste devant le centre. Les prisonniers ont beaucoup crié par les fenêtres. Un calme relatif est revenu dans le centre. Les trois personnes mises au cachot ne sont toujours pas libérées malgré la promesse d’une des directrices. Une désinformation importante à eu lieu à l’occasion de cet incident. Pour suivre l’actualité avec des information en direct de l’intérieur du centre :

Le site de Getting the Voice out

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?