Accueil > Dossiers > Suisse > Suisse : Les accusés de la manif anti-Erdogan acquittés

22 août 2017

Suisse : Les accusés de la manif anti-Erdogan acquittés

Le premier ministre turc Recepp Tayip Erdogan était attendu à Genève à la mi-janvier. Une première manifestation avait eu lieu le 12 janvier à midi devant le siège de l’ONU, une seconde, nocturne, avait été immédiatement et brutalement réprimée (40 personnes arrêtées set parfois passées à tabac).

Coup de théâtre dans les suites judiciaires de cette manifestation : les six participants qui avaient reçu une amende de plusieurs centaines de francs pour « manifestation non autorisée » (les six) et « dissimulation du visage » (un seul) ont été acquittés vendredi 18 août par le Tribunal de police. Le juge a estimé que la simple participation à une manifestation non autorisée ne constituait pas une infraction en tant que telle et que rien ne prouvait que les prévenus étaient les organisateurs du défilé. Un verdict qui sonne comme un camouflet pour l’Etat de Genève qui a été condamné à payer les frais d’avocats et de procédure des prévenus, et même d’indemniser financièrement l’un des prévenu pour sa journée de travail perdue à cause de l’audience du jour.

Pour plus d’information

La manifestation nocturne du 12 janvier La manifestation nocturne du 12 janvier

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?