Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Tihange : 20 membres de Greenpeace interpellés

5 mars 2014

Tihange : 20 membres de Greenpeace interpellés

Greenpeace a mené ce mercredi une action sur le site de la centrale nucléaire de Tihange. Les membres de Greenpeace présents sur le site ont été interpellés par la police peu après 13 heures après être montées sur les installations du site. Un peu plus tôt dans le journée, une dizaine de personnes avait déjà été interpellée et le parquet de Huy a été avisé des faits.

EDIT : L’action faisait partie d’une série d’actions menée ce jour contre les vieilles centrales nucléaires en Europe. Une tentative d’intrusion de militants écologistes a par exemple a été déjouée en France à la centrale nucléaire de Gravelines. Dans le sud de la Suède, une vingtaine d’activistes ont aussi réussi à entrer dans la centrale d’Oskarshamn, la plus ancienne et la plus grande des centrales du pays. Certains d’entre eux ont déployé une bannière "Le temps de la retraite est venu" sur un réacteur. Une centaine de militants de Greenpeace ont également pénétré dans la centrale de Beznau, en Suisse, pour exiger la mise à l’arrêt immédiat de ce site qui compte 45 ans d’activité. Aux Pays-Bas et en Espagne, ainsi que près d’une autre centrale française au Bugey (est), les opérations ont eu lieu à l’extérieur des sites.

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?