Les autorités turques poursuivent leur acharnement contre Bahar Kimyongur. Après les poursuites, les incarcérations et les procès dans le cadre de l’affaire DHKP-C, il avait été frappé par un mandat d’arrêt international émis par la Turquie en 2006. Le 22 août 2014, Interpol avait officiellement retiré la « notice rouge » visant le ressortissant belge. Depuis ce week-end, il se trouve sur la liste des “terroristes les plus recherchés” par la Turquie. Sur cette liste, près de 900 personnes appartenant aux mouvements kurdes, de gauche ainsi qu’à l’Etat islamique. Un montant d’un million de livres turques (214.000 euros) est promis pour sa capture ou tout renseignement y menant.

Liste des

Liste des