Accueil > Dossiers > Turquie-Kurdistan > Turquie : Les prisonniers politiques refusent le port de l’uniforme

18 janvier 2018

Turquie : Les prisonniers politiques refusent le port de l’uniforme

Un rassemblement a eu lieu hier à Bruxelles pour dénoncer un des derniers décrets-loi promulgué par Erdoğan qui rétablit le port de l’uniforme obligatoire dans les prisons. Les prisonniers ont commencé la résistance contre cette mesure à laquelle ils avaient résisté dans le passé par de dures luttes au cours desquelles des prisonniers avaient perdu la vie. Cette pratique de déshumanisation dans les prisons, “à l’américaine”, comme aime à le souligner Erdoğan s’étendra aux prévenus et, pour la première fois, aux femmes. Les premiers prisonniers politiques à qui on a voulu imposer l’uniforme, İlker Altundal et Gökhan Keskin, ont refusé de le porter et se sont fait agresser par les gardiens.

Dans les années '70, les militants accusés d'appartenir au Parti-Front Révolutionnaire de Libération du Peuple refusant l'uniforme comparaissent en sous-vêtements devant le tribunal Dans les années ’70, les militants accusés d’appartenir au Parti-Front Révolutionnaire de Libération du Peuple refusant l’uniforme comparaissent en sous-vêtements devant le tribunal

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?