Accueil > Dossiers > Turquie-Kurdistan > Turquie : Toujours des heurts police/étudiants

5 décembre 2010

Turquie : Toujours des heurts police/étudiants

La police turque a utilisé des gaz lacrymogènes et des matraques pour empêcher un groupe de 150 étudiants de se rendre devant les bureaux du premier ministre Recep Erdogan ce samedi, alors qu’il y recevait les recteurs des universités du pays. Les manifestants, partis des faubourgs de la ville, ont été bloqués à leur arrivée dans le centre de la capitale par les forces de l’ordre qui y étaient déployées depuis le début de la journée. Les étudiants, scandant des slogans pour une réforme de l’enseignement supérieur, ont refusé d’arrêter leur marche. Les policiers ont alors tenté de les disperser grâce à des jets de gaz lacrymogènes, et en les frappant à coups de matraques, coups auxquels les étudiants ont répliqué en les frappant avec leurs drapeaux. Une cinquantaine d’entre eux ont été arrêtés.

Manifestation estudiantine à Istanbul

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?