Accueil > Dossiers > Amérique du Nord > USA : Acharnement contre Mumia Abu-Jamal

23 novembre 2009

USA : Acharnement contre Mumia Abu-Jamal

Cela fait maintenant plus de 25 ans que Mumia Abu Jamal, journaliste et fondateur de la section du Black Panther Party de Philadelphie se trouve dans le couloir de la mort. Accusé et condamné pour le meurtre d’un officier de police dans une parodie de procès en 1982, il clame depuis son innocence. En 2001, la sentence de mort a été provisoirement écartée (notamment grâce à de nombreux témoignages), mais il est toujours considéré comme coupable. Sous peu, la Cour Suprême des Etats-Unis doit se prononcer sur un recours du Ministère Public demandant la requalification de la suspension de la peine de mort en feu vert pour l’exécution. Les manifestations de soutien dans l’attente de cette décision extrêmement importante se multiplient, mais les contre-attaques de ses opposants également. Lors de sa campagne électorale au poste de procureur de Philadelphie, le candidat noir Seth Williams a déclaré ’avoir étudié le cas Mumia’ et qu’il le ferait exécuté lorsqu’il serait élu.

D’autre part, le 9 décembre prochain (date de la mort de l’officier de police et de l’arrestation de Mumia) sortira le film ’Barrel of a Gun’ de Tiger Hill, cinéaste afro-américain. Il propose un scénario volontairement provocateur selon lequel Mumia aurait délibérément préparé l’assassinat. Cette version a déjà été saluée par Joseph McGill, procureur lors du procès en 1982, qui se dit ’impatient de voir le film’ et ’confiant dans l’analyse de Tiger Hill et sa recherche vraiment authentique de la vérité’.

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?