Accueil > Dossiers > Amérique du Nord > USA : Avec le shutdown, le FBI ne peut plus payer ses informateurs

23 janvier 2019

USA : Avec le shutdown, le FBI ne peut plus payer ses informateurs

Conséquence du bras de fer entre les démocrates au Congrès et le gouvernement sur le financement d’un mur anti-immigration à la frontière avec le Mexique, une partie du gouvernement fédéral est paralysée depuis le 22 décembre. Cette impasse budgétaire a entraîné la fermeture, faute de financement, de plusieurs ministères et administrations. Environ 800.000 fonctionnaires fédéraux sont contraints au chômage forcé ou doivent travailler sans être payés, comme les 13.000 agents spéciaux du FBI, considérés comme « essentiels ».

Mais l’absence de fonds a aussi des conséquences sur leurs missions. Ils sont incapables de rémunérer leurs indicateurs. Certaines enquêtes sont interrompues faute d’argent pour payer les frais de voyages des policiers ou les traducteurs qui doivent se déplacer dans le pays. Le FBI ne peut plus acheter de kits de prélèvement ADN, de pneus pour ses véhicules ou du papier pour photocopie. Les agents déployés à l’étranger ne sont pas remboursés de leurs frais, en l’absence de personnel du service comptabilité.

FBI .

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?