Accueil > Dossiers > Techniques de la répression > USA : La force aérienne veut s’équiper pour la contre-guérilla

6 décembre 2017

USA : La force aérienne veut s’équiper pour la contre-guérilla

Le général David L. Goldfein, chef d’état-major de l’Air Force, vient de l’évoquer pour la "longue lutte contre le terrorisme international" l’acquisition d’avions d’attaque légers à hélice antiguérilla de type Embraer 314 Super Tucano ou Beechcraft AT-6 Texan II. L’AT-6 est un appareil extrapolé du Pilatus PC-9 suisse, tandis que l’Embraer Super Toucan a été créé pour la surveillance du bassin de l’Amazone et des frontières brésiliennes. Conçu pour évoluer par très hautes températures et à partir de terrains rudimentaires, l’Embraer est équipé d’un puissant turbopropulseur Pratt & Whitney, d’une avionique et de systèmes d’armes dernier cri qui lui permettent de mettre en œuvre des munitions de précision. Les mitrailleuses .50 incluses dans la voilure ou externes, dans une nacelle, sont d’origine FN Herstal.

Le Super Tucano a déjà été acquis par les Etats-Unis, pour le compte de l’Afghanistan, qui doit en réceptionner 20 entre janvier 2016 et 2018. Il est en service dans de nombreux pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique du Sud, notamment en Colombie où il a été utilisé contre les FARC. Le coût d’un Super Tucano est de 500 dollars l’heure, celui d’un F-16 de 19.000 dollars.

Super Tucano de l'aviation colombienne Deux Super Tucano de l’aviation colombienne

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?