Des manifestations opposent actuellement des tribus de Sioux du Dakota du Nord à un projet de pipe-line qui doit traverser 4 états américains. La construction a déjà détruit plusieurs édifices et lieux de prières (la compagnie de construction a ensuite littéralement enterré les preuves à coups de bulldozers…) et empoisonnera les napes d’eau potable. Amy Goodman (journaliste et productrice de l’émission Democracy Now) a couvert ces évenements et un mandat d’arrêt a été délivré à son encontre pour “effraction”. Elle a notamment pu filmé la brutalité avec laquelle les forces de l’ordre ont attaqué les manifestants à l’aide de chiens et de gaz lacrymo. Plusieurs manifestants ont été sérieusement mordus.

C’est cette vidéo qui a valu son mandat d’arrêt à Amy Goodman:

Des manifestants sioux

Des manifestants sioux