Présentation    Publications    Dossiers    Albums    Liens

Pour l'actualité de la campagne de solidarité: www.leclea.be

Dossier sur la campagne pour la libération de Güler Zere

Güler Zere

Campagnes en Belgique pour le soutien aux prisonniers révolutionnaires en Turquie et pour l'acquittement de Bahar, Musa et Sükryie

Solidarité avec les prisonniers politiques de Turquie

23 décembre 2009

Bruxelles: Acquittements pour 'terrorisme' au procès DHKP-C, acquittement total pour Bahar, Sükriye et Zerin!

La cour d’appel de Bruxelles a acquitté mercredi les six membres présumés du mouvement d’extrême-gauche turc DHKP-C d’appartenance à une organisation criminelle. Deux prévenus ont aussi été acquittés de terrorisme et trois autres d’appartenance à une association de malfaiteurs. La cour a condamné trois personnes pour association de malfaiteurs et leur a infligé des peines avec sursis.

Musa Asoglu, Kaya Saz, Bahar Kimyongür, Fehriye Erdal, Sükriye Akar Özordulu et Zerrin Sari constituaient, selon le parquet fédéral, une 'association de malfaiteurs' et une 'organisation criminelle' qui préparait en Belgique des attentats contre l’Etat turc. Musa Asoglu et Bahar Kimyongür étaient également poursuivis pour 'appartenance à un groupe terroriste' en raison de leur implication dans les activités du Bureau d'information du DHKP-Cà Bruxelles.

La cour d’appel de Bruxelles a estimé que des preuves n’étaient réunies que pour Asoglu, Saz et Erdal en tant que membres d’une 'association de malfaiteurs' (sur base de l'arme et des faux papiers trouvés dans l'appartement clandestin de Knokke). En outre, la cour a jugé qu’il ne pouvait être question 'd’organisation criminelle' parce que les prévenus n’avaient pas l’intention de s’enrichir en commettant des délits. En outre, la diffusion d’un communiqué par le Bureau d'information n’a pas été considérée par les juges comme étant un acte de terrorisme. Enfin, le délai raisonnable étant dépassé, Musa Asoglu, a été condamné à trois ans de prison avec sursis et Erdal et Saz à deux ans avec sursis.

Le parquet a 15 jours pour se pourvoir en cassation. Quatre-vingt personnes s'étaient réunies devant le palais avant l'audience, y compris une délégation de notre Secours Rouge (photos).

Rassemblement au verdict du DHKP-C Rassemblement au verdict du DHKP-C

Lire le compte-rendu d'audience du CLEA


18 décembre 2009

Bruxelles: Rassemblement pour les militants turcs détenus en Allemagne

Le 5 novembre 2008, la police allemande a effectué une vague de perquisitions dans le cadre d'une opération prétendument antiterroriste visant la gauche radicale turque. Le siège de la Fédération anatolienne (organisation turque luttant pour les droits politiques et sociaux des immigrés en Europe), deux autres locaux qui lui sont affiliés ainsi que de nombreux domiciles privés ont ainsi été visités. Des ordinateurs, des appareils photo et l'argent des caisses des collectifs ont été saisis. La présidente de la Fédération Nurhan Erdem ainsi que deux autres militants ont été arrêtés et sont toujours en détention. Depuis 14 mois, ils sont soumis à un régime d'isolement intense, ne disposant d'un parloir d'une demi-heure que toutes les deux semaines. En outre, la plupart des membres de leur famille proche sont interdits de visite sous prétexte qu'ils pourraient servir de relais entre les prisonniers et le mouvement politique auquel ils appartiendrait. Aucune date de procès n'a encore été fixée, mais l'on sait qu'ils seront poursuivis en vertu de la loi antiterroriste allemande

Face à cette criminalisation, la section belge du Comité des Libertés a appellé à un rassemblement ce vendredi 18 décembre à 14h devant l'ambassade d'Allemagne à Bruxelles, 8-14 rue de J. de Lalaing à Etterbeek - rassemblement auquel a participé une délégation de notre Secours Rouge.


16 décembre 2009

Bruxelles: Encore un report pour le verdict du procès DHKP-C

C'est ce mercredi 16 que la 13ème Chambre de la Cour d’appel de Bruxelles aurait du rendre son verdict au procès DHKP-C. Une soixantaine de personnes (parmi lesquelles une délégation de notre Secours Rouge) était présente pour manifester leur solidarité avec les inculpés. Finalement, le prononcé du verdict a été reporté au 23 décembre.

Rassemblement au procès DHKP-C

Lire le message de Bahar d'avant le verdict


7 novembre 2009

Turquie: Libération de Güler Zere

Hier après-midi, le président de la République de Turquie Abdullah Gül a signé le décret de grâce présidentielle pour Güler Zere, incarcérée depuis 14 ans et atteinte d’un cancer en phase terminale. Vers 22h, heure turque, Güler Zere est sortie, un masque couvrant sa bouche et son nez, par la porte de la morgue en chaise roulante, en compagnie de sa famille, de ses aides-soignants et de son avocat Taylan Tanay. Elle a été accueillie par des sympathisants qui lui ont offert un bouquet d’oeillets aux cris de 'Güler Zere est notre dignité', 'les prisonniers révolutionnaires sont notre dignité'. Güler a à son tour salué ses nombreux camarades qui campaient depuis 121 jours devant cet hôpital de Balcali à Adana (sud de la Turquie) où elle était soignée dans une unité réservée aux prisonniers.

Une ambulance l’attendait pour être emmenée vers un hôpital privé d’Adana où elle passera la nuit. Güler Zere sera ensuite transférée vers l’hôpital universitaire de Capa à Istanbul par avion. Sa libération est une victoire même si, comme elle l’a murmuré à son avocat ce soir, victime de l’arbitraire cruel de l’Institut médicolégal et de la bureaucratie, elle a finalement gagné 'non pas le droit de guérir, mais de mourir en liberté'.

Güler Zere à sa libération Güler Zere à sa libération

6 novembre 2009

Turquie: Soutien à Güler Zere

Deux rassemblements se sont tenus de 13h à 16h hier et aujourd'hui à l'appel du Comité des Libertés au rond-point Schuman (quartier européen) à Bruxelles. Trois membres du comité des Libertés avaient commencé une grève de la faim de solidarité avec Güler Zere. Une délégation de notre Secours Rouge était présente ce vendredi. 300 tracts ont été distribués.

Rassemblement du 6 novembre

Le tract commun Comité des Liberté/Secours Rouge distribué lors de la campagne (.pdf)


23 octobre 2009

Bruxelles: Rassemblement hebdomadaire pour Güler Zere

Le rassemblement hebdomadaire devant les institutions européennes s'est tenu ce vendredi après-midi à l'appel du Comité des Libertés avec une délégation de notre Secours Rouge.

Rassemblement pour Güler Zere

19 octobre 2009

Allemagne: Délégation du Secours Rouge International à la fête des 15 années de lutte du MLKP

Samedi 17, une délégation de la commission pour un Secours Rouge International (Bruxelles-Zürich) était invitée à la fête des 15 années de lutte du Parti Communiste Marxiste-Léniniste de Turquie. La fête avait lieu à Leverkusen, dans un stade, en présence de plusieurs orateurs, de 5.000 militants et sympathisants, de nombreuses délégation étrangères, d'artistes originaires de tous les peuples de Turquie.

Meeting pour le MLKP à Leverkusen Meeting pour le MLKP à Leverkusen

Voici le texte lu à la tribune par un de nos délégués:

Chers camarades, c’est au nom de la Commission pour un Secours Rouge International que j’adresse les plus chaleureuses félicitations au MLKP pour la tenue de son 4e Congrès.

Le processus de reconstruction d’un Secours Rouge International, entamé en décembre 2001, compte parmi ses organisations constitutives le Comité pour les prisonniers libres, et bénéficie de l’appui actif du MLKP depuis 2005. L’appui actif du MLKP et la présence de ses délégués à nos Conférences annuelles, sont une puissante contribution à la construction d’une solidarité de classe, révolutionnaire, internationale. De la même manière, la coopération entre les militants et sympathisants du MLKP et les forces pour un Secours Rouge International dans divers pays européens constituent un élément important de cette construction.

Nous espérons poursuivre dans cette voie en augmentant, en resserrant et en qualifiant nos liens.

Vive la solidarité internationale! - Salut et force aux prisonniers révolutionnaires!

Commission pour un Secours Rouge International (Bruxelles-Zürich), Leverkusen, 17 octobre 2009

De nombreux contacts ont pu être noués à cette occasion. Un moment privilégié a été la rencontre entre nos délégués et Yasar Ildan. Le Secours Rouge s'était engagé pour la libération de ce camarade alors détenu en Espagne (photo de gauche, un rassemblement devant la résidence de l'ambassadeur d'Espagne à Bruxelles). Le camarade a tenu à remercier les membres et militants du SR qui avaient ainsi contribué à sa libération (photo de droite, Yasar Ildan et un de nos délégués à Leverkusen).

Rassemblement pour Yasar Ildan Yasar Ildan et un militant du SR

16 octobre 2009

Turquie: Troisième opération pour Güler Zere

Ce mercredi, l'avocat de Güler Zere, détenue depuis 14 ans et atteinte d'un cancer à un stade extrêmement avancé, a annoncé qu'elle avait subi une troisième opération le 12 octobre dernier. Des cellules cancéreuses malignes ont été détectée dans son col de l'utérus. L'avocat explique: 'elle a suivi une radio-thérapie durant six semaines. Même sans tenir compte des rapports, on peut constater la sévérité de la situation de Zere, simplement en regardant son traitement. La radio-thérapie s'est achevée le 2 septembre. Elle devait attendre trois mois avant de subir un nouveau scanner. Néanmoins, un mois après la radio-thérapie, des cellules cancéreuses malignes ont été détectées du côté droit de son col de l'utérus. Selon les dires des médecins, les tumeurs se développaient de manière très agressive. Zere va donc commencer une chimio-thérapie immédiatement.'

L'avocat s'insurge également sur les conditions du transfert de la militante vers l'unité de soins intensifs. Durant tout le trajet, ses pieds étaient attachés au sol... peut-être de peur qu'elle s'envole... Bien que les médecins aient demandé que les menottes soient enlevées en raison des risques qu'elles engendraient pour la santé de la prisonnière, celles-ci n'ont pas été ôtées, sous prétexte de l'application de la loi, qui du reste n'est pas appliquée. En effet, en raison de son état de santé, Güler Zere doit être libérée selon cette même loi! L'avocat rappelle qu'ils n'attendent ni privilèges, ni traitement spécial, ni compassion, mais simplement l'application de cette loi et la reconnaissance du droit à la liberté pour Güler Zere.

La campagne internationale pour la libération de Güler Zere se poursuit. Le rassemblement hebdomadaire devant les institutions européennes s'est tenu ce vendredi après-midi avec une délégation de notre Secours Rouge.

Rassemblement du 16 octobre pour Güler Zere

Voir notre dossier sur Güler Zere


16 octobre 2009

Bruxelles: 6ème audience du procès DHKP-C

Le verdict du quatrième procès de cette affaire aurait dû être rendu le 14 juillet, mais le président avait annoncé la réouverture des débats avec la requalification des inculpations initiales. Mercredi 14 octobre, la Cour d’Appel de Bruxelles a tenu une sixième... et dernière audience. Express. Deux heures et quart de plaidoiries, au cours desquelles l’accusation puis les cinq avocats de la défense ont résumé leurs points de vue respectifs. Cette audience 'pour la forme' n’avait d’autre intérêt que d’entendre comment l’accusation allait réagir à la volonté des juges de requalifier les charges 'à la baisse'.

Le Procureur fédéral J. Delmulle était parvenu dans les premiers procès à imposer le libellé le plus radical à chacune des préventions retenues. Chaque inculpé avait été poursuivi au titre de 'membre ou dirigeant d’une prétendue association de malfaiteurs', de 'membre ou dirigeant' d’une organisation soi-disant criminelle', voire de 'dirigeants' d’un groupe terroriste pour ce qui concerne Musa Asoglu et Bahar Kimyongür.

Les juges de la Cour d’Appel de Bruxelles s'étant déclarés prêts à requalifier les chefs d’inculpation en rabaissant l’intensité des poursuites à des délits moins grave, le Parquet fédéral a opéré un repli tactique. Après avoir pesamment rappelé combien les activités d’information 'en soutien à un groupe à vocation terroriste sont aussi dangereuses que l’action terroriste elle-même', la représentante de l’accusation s’est dite prête à suivre les juges dans l’hypothèse ou ceux-ci requalifieraient à la baisse les charges dressées contre les prévenus. En ce qui concerne la prévention d'organisation criminelle justement, le débat porte sur la législation à appliquer. La loi a été modifiée en 2005 pour étendre le concept d'organisation criminelle, mais les faits poursuivis dans le dossier 'DHKP-C' datent de 1999. Si la Cour considère que l'ancienne législation est d'application, le parquet demanderait pour Kimyongür non plus sept mais quatre années d’emprisonnement ferme (idem pour Akar, Erdal, Sari et Saz; et cinq ans au lieu de dix à l’encontre d’Asoglu)...

Compte-rendu complet sur le site du CLEA


14 octobre 2009

Bruxelles: Rassemblement au procès des militants et sympathisants du DHKP-C!

Ce mercredi 14 octobre, un rassemblement a eu lieu à l'appel du CLEA pour le procès des militants et sympathisants du DHKP-C. Une délégation du Secours rouge était présente. Le police a relevé l'identité d'un membre de notre délégation (à la tête du client) qui sera tenu responsable de l'accrochage d'un calicot survenu pendant la manifestation (alors que les accrocheurs n'ont pas pu être interpelés ni même repérés). 'Ce sont gens de chez vous' s'est contenté d'expliquer le policier, se basant sur le fait que le slogan du calicot accroché était le même qu'un slogan inscrit sur un calicot de notre délégation. A l'heure de cette actualisation, l'audience était encore en cours.

Délégation du SR au procès du DHKP-C Rassemblement au procès DHKP-C Rassemblement au procès du DHKP-C

12 octobre 2009

Le Cahier n°3 du Secours Rouge vient de paraître

Jaquette du Cahier 3

Cahier n°3, L’affaire Bahar Kimyongür et le procès DHKP-C, octobre 2009, 4 euros

Sommaire

  • 1. L’origine de l’affaire (1999)
  • 2. Le procès en première instance à Bruges (février 2006)
  • 3. Le débat dans le mouvement de solidarité (mars 2006)
  • 4. L’arrestation de Bahar en Hollande et le complot d’Onkelinx (avril 2006)
  • 5. Le premier procès en appel à Gand (novembre 2006)
  • 6. Le premier procès en cassation (avril 2007)
  • 7. Le deuxième procès en appel à Anvers (février 2008)
  • 8. Le second procès en cassation (juin 2008)
  • 9. Le troisième procès en appel à Bruxelles (en cours)
  • 10. La loi spéciale antiterroriste
  • 11. Qu’est-ce que le DHKP-C ?
  • 12. Annexe : Le communiqué 335 du DHKC

9 octobre 2009

Bruxelles: Rassemblement hebdomadaire pour Güler Zere

Rassemblement du 9 octobre pour Zere

3 octobre 2009

Bruxelles: Echos du chahutage du ministre Davutoglu pour Güler Zere dans les médias turcs

A la télévision (images de l'action après une minute 20 seconde)

Dans le quotidien Milliyet


2 octobre 2009

Bruxelles: Rassemblement hebdomadaire pour Güler Zere

Rassemblement pour Güler Zere

2 octobre 2009

Bruxelles: Un ministre turc chahuté pour Güler Zere

Invité par le think-tank bruxellois European Policy Centre (EPC) et la Confédération des hommes d’affaires et des industriels de Turquie (TUSKON), le ministre turc des affaires étrangères Ahmet Davutoglu a donné une conférence ce matin sous le titre: 'Achieving synergy in foreign policy'.

Durant son allocution, des militants belgo-turcs l’ont interpellé sur le cas de Güler Zere, une prisonnière politique incarcérée en Turquie depuis 14 ans, atteinte d’un cancer terminal mais dont la libération est entravée par l’Institut médicolégal. Brandissant des photos de Güler Zere et des pancartes, les manifestants ont déclaré en turc:'Vous vous targuez d’avoir lancé une ouverture démocratique et en même temps, vous laissez mourir Güler Zere en prison. L’exemple de Güler Zere démontre que la peine de mort n’est pas abolie en Turquie. Si vous prétendez le contraire, libérez-là.'

Le ministre Davutoglu a répondu aux manifestants sur le ton de la crânerie et du paternalisme: 'Güler ne mourra pas. Güler est notre fille, pas la vôtre.' Sur ces entrefaites, le service de sécurité du ministre est intervenu et a reconduit les manifestants vers la sortie. La police turque en civil a par ailleurs effectué un contrôle d’identité et a longuement interrogé les manifestants à l’entrée de la salle de conférence.

Chahut à la conférence du ministre turc

2 octobre 2009

Le Cahier n°2 du Secours Rouge vient de paraître

Jaquette du Cahier 2

Cahier n°2, Libérez Güler Zere! octobre 2009, 2 euros

Sommaire

  • 1. Qui est Güler Zere?
  • 2. La campagne de solidarité en Turquie
  • 3. Une lettre de Güler Zere
  • 4. La situation actuelle de Güler Zere
  • 5. La solidarité en Belgique
  • 6. Le DHKP-C, l’organisation de Güler Zere

1er octobre 2009

Bruxelles: Solidarité avec Güler Zere

Demain vendredi, le Secours Rouge répondra à l'appel du Comité des libertés à participer au rassemblement pour exiger la libération de Güler Zere. Rendez-vous rond-point Schuman à 14h. Soyons nombreux!

D'autre part, nous avons reçu sur notre boîte mail cette photo et ce communiqué:

Bombage pour Güler Zere

'La nuit du 30 septembre nous avons bombé la façade de la banque turque Turkiye Cumhuriyeti Zirat Bankasi, 193 rue royale à 1210 BXL, en solidarité avec la prisonnière révolutionnaire Güler Zere que le régime fasciste turc laisse mourir d'un cancer faute de soins appropriés.'


26 septembre 2009

Bruxelles: Rassemblement hebdomadaire pour Güler Zere

Rassemblement à Schuman

18 septembre 2009

Bruxelles: Rassemblement hebdomadaire pour Güler Zere

Rassemblement hebdomadaire pour Güler Zere

11 septembre 2009

Bruxelles: Rassemblement hebdomadaire pour Güler Zere.

Un rassemblement pour la libération de Güler Zere, avec diffusion de tracts, s'est tenu ce vendredi à 14h à l'appel du Comité des Libertés au rond-point Schuman (quartier européen). Une délégation de notre Secours Rouge était présente.

Le SR pour Güler Zere

28 août 2009

Turquie: Décision reportée pour Güler Zere

Nous apprenons par un membre de l'organisation de soutien aux prisonniers TAYAD qu'aucun verdit n'a été prononcé par la Commission Centrale dans la révision du rapport contesté de la Médecine Légale concernant Güler Zere (cf notre article du 26 août).

Dès le matin, 600 personnes s'étaient rassemblées devant l'Institut Médico-Légal d'Istanbul. Parmi elles, des avocats, membres d'ONG, amis et parents de Güler Zere, gravement atteinte d'un cancer. Ils étaient présents pour entendre la décision de sa libération. Les avocats de la prisonnière ainsi que des médecins spécialistes du département d'oncologie de l'hôpital universitaire ont pris part au rassemblement. La mobilisation a duré jusqu'à 17h. Mais aucun avis n'a été rendu, sous prétexte qu'aucune décision définitive ne peut être prise avant que ne soient comblées les carences dans le rapport rendu par l'Université de Cukurova. Ce rapport aurait du contenir des informations relatives au fait que Güler Zere a déjà suivi une radiothérapie.

Le Comité a néanmoins déclaré qu'une décision serait prise le plus rapidement possible, dès que le rapport de l'Université de Cukurova aura été complété par les informations requises. Les avocats de la prisonnières devraient publier un communiqué de presse dans peu de temps. Aucun délai quant à la décision n'a été défini, mais les personnes présentes hier affirment que cela ne devrait pas être trop long.

A Bruxelles, le rassemblement pour la libération de Güler Zere s'est tenu comme chaque vendredi, de 14h à 16h, au rond-point Schuman.

Rassemblement à Bruxelles pour Güler Zere

21 août 2009

Bruxelles: Rassemblement pour Güler Zere

Ce vendredi de 14h à 16h, un rassemblement avec distribution de tracts s'est tenu à l'appel du Comité des Libertés au rond-point Schuman (quartier européen) à Bruxelles pour exiger la libération de Güler Zere, prisonnière politique de Turquie incarcérée depuis 14 ans et atteinte d'un cancer terminal à la bouche. Une délégation de notre Secours Rouge était présente. Ce rassemblement se reproduira chaque vendredi de 14h à 16h.

Rassemblement à Bruxelles pour Güler Zere

24 juillet 2009

Bruxelles: Rassemblement pour Yasar Ildan

Nous avions déjà signalé qu'une nouvelle arrestation s’était ajoutée aux lots croissants d’arrestations dont sont victimes en Europe les réfugiés politiques originaire de Turquie et du Kurdistan. Yasar Ildan, qui était venu en Europe en raison de problèmes politiques, s’était rendu en Espagne avec sa famille pour passer ses vacances. Il a été mis en garde à vue le 18 mai et incarcéré à la prison de Madrid. Yasar Ildan, qui est bénéficiaire d’un titre de séjour et d’une autorisation de travail en Allemagne, a le droit de se déplacer dans n’importe quel pays de l’Union Européenne et ne fait l’objet d’aucune interdiction. Yasar Ildan s’était déjà rendu en Espagne pour des vacances sans rencontrer de problème. Alors qu’il s’est rendu à nouveau en Espagne pour passer ses vacances, Yasar Ildan a été cette fois arrêté sous le prétexte qu’un mandat d’arrêt international avait été émis part la Turquie.

Yasar Ildan est membre de la Confédération des Opprimés Immigrés en Europe AvEG-KON et aussi de l’association multiculturelle qui fait partie de cette Confédération. Il avait été mis en garde à vue à plusieurs reprises et incarcéré en Turquie en raison de son identité politique. L’arrestation de Yasar Ildan en raison de son identité par les autorités espagnoles démontre les liens étroits entretenus par l’Espagne avec l’état fasciste furc. L'AvEG-KON a appelé à rassemblement qui s'est tenu devant la résidence de l'ambassadeur d'Espagne à Bruxelles dans le cadre de la campagne internationale contre l'extradition d'Ildan d'Espagne vers la Turquie.

Rassemblement pour Yasar Ildan Rassemblement pour Yasar Ildan

17 juillet 2009

Bruxelles: Piquet de solidarité avec Güler Zere

Güler Zere est une jeune prisonnière politique de 37 ans, incarcérée en Turquie depuis 14 ans pour son appartenance au DHKP-C après avoir été condamnée à 34 ans de prison. Elle souffre d'un cancer en phase terminale qui se propage dans sa bouche et au niveau de ses tempes. Dépistée tardivement, sa maladie a été très mal traitée du fait de sa captivité. Ses avocats, sa famille et ses amis appuyés par plusieurs dizaines d'ONG turques, demandent aux autorités demandent l'application de la loi turque qui prévoit la libération conditionnelle des prisonniers gravement malades, afin qu'elle puisse bénéficier d'un traitement dans de meilleures conditions sanitaires.

Lundi dernier, la police a attaqué les participants au sit-in organisé par TAYAD, l'association des familles de détenus devant l'hôpital de Balcali à Adana, à coups de matraques et de gaz lacrymogènes.

Vendredi 17 juillet, le Comité belge des libertés a collecté des signatures pour réclamer la libération de Güler Zere auprès des autorités turques. Une douzaine de personnes ont participé à cette initiative, parmi lesquelles deux membres de notre Secours Rouge.

Manifestation à Bruxelles Güler Zere

14 juillet 2009

Bruxelles: Prolongation du procès contre le DHKP-C

Un peu plus de 100 personnes se sont rassemblées ce mardi à 8h30 devant le palais de justice de Bruxelles pour ce qui aurait dû être le prononcé du verdict dans le procès DHKP-C. La cour a finalement décidé de reprendre l'examen de l'affaire le 14 octobre, en expliquant que le dossier présenté par le parquet avait été élaboré uniquement pour justifier l'application de la nouvelle loi anti-terroriste dans ses cas les plus graves. La cour estime ne pas être en mesure d'apprécier une application de la loi dans les cas moins graves dont elle prévoit la répression. Musa pourrait ainsi est condamné comme 'membre' d'une organisation terroriste et non comme 'dirigeant'...

Le pire semble donc être évité en ce que la cour semble ne pas vouloir suivre le parquet (qui réclamait 7 ans de prison), mais elle semble aussi renoncer à l'acquitement pur et simple. Elle se donne au moins les conditions d'une condamnation 'légère' qui serait pourtant désastreuse parce qu'elle nourrirait d'une condamnation la jurisprudence de la nouvelle loi sur l'infraction à caractère terroriste.

Rassemblement au procès DHKP-C Délégation du SR/APAPC au procès DHKP-C Délégation du Front Populaire au procès DHKP-C

De haut en bas: le rassemblement de ce matin, notre délégation, la délégation du Front Populaire (nouvelle organisée faisant suite au DHKC)


12 juillet 2009

Espagne: Liberté pour Yasar Ildan!

Une nouvelle arrestation s’est ajoutée aux lots croissants d’arrestations dont sont victimes en Europe les réfugiés politiques originaires de Turquie et du Kurdistan. Yasar Ildan, qui était venu en Europe en raison de problèmes politiques, s’était rendu en Espagne avec sa famille pour passer ses vacances. Il a été mis en garde à vue le 18 mai et incarcéré à la prison de Madrid. Yasar Ildan, qui est bénéficiaire d’un titre de séjour et d’une autorisation de travail en Allemagne, a le droit de se déplacer dans n’importe quel pays de l’Union Européenne et ne fait l’objet d’aucune interdiction. Il s’était déjà rendu en Espagne pour des vacances sans rencontrer de problème. Alors qu’il s’est rendu à nouveau en Espagne pour passer ses vacances, Yasar Ildan a été cette fois arrêté sous le prétexte qu’un mandat d’arrêt international avait été émis part la Turquie.

Yasar Ildan est membre de la Confédération des Opprimés Immigrés en Europe AvEG-KON et aussi de l’association multiculturelle qui fait partie de cette Confédération. Il avait été mis en garde à vue à plusieurs reprises et incarcéré en Turquie en raison de son identité politique. L’arrestation de Yasar Ildan en raison de son identité par les autorités espagnoles démontre les liens étroits entretenus par l’Espagne avec l’état fasciste furc. L'AvEG-KON appelle à se solidariser avec Yasar Ildan et à protester contre son l’arrestation.

Logo de AveEG-KON

Pour le contact en Belgique


8 juillet 2009

Stuttgart-Stammheim: Compte-rendu de notre délégation au procès contre le DHKP-C

Ce mardi 7 juillet, une délégation de sept personnes de notre Secours Rouge/APAPC s’est rendue à Stammheim/Stuttgart afin de prendre part à un rassemblement dans le cadre du procès contre cinq militants révolutionnaires membres du DHKP-C (cf notre article posté le 4 juillet dernier). Ils ont eu l’occasion d’assister à la journée de débats au tribunal.

La matinée était consacrée à l’interrogatoire d’un commissaire de police (témoin à charge), tandis que l’après-midi, les avocats des accusés ont longuement commenté et contesté certaines pièces versées au dossier. Cette dernière a également été marquée par une action de nos amis du Secours Rouge en Allemagne. Ceux-ci se sont levés durant l’audience pour enlever leurs pulls et dévoiler un slogan floqué sur leurs T-shirts ‘non au § 129’, l'article de loi allemand au nom duquel les cinq personnes sont inculpées. Cette manifestation d’opinion a entraîné une évacuation manu militari de l'assistance et des accusés hors de la salle ainsi qu’une suspension de l’audience durant plus de 30 minutes. La journée au tribunal s’est achevée par une remise en question de l’impartialité du juge par un des avocats. En attendant l’examen de la situation, et l’éventuel remplacement du président du tribunal, aucune date n’a été fixée pour la prochaine audience.

Notre délégation a profité de sa présence à Stuttgart pour aller, en compagnie de quelques militants allemands, fleurir la tombe d’Andreas Baader, Gudrun Ensslin et Jan-Carl Raspe, les membres de la RAF (Rote Armee Fraktion) qui avaient été condamnés à l’emprisonnement à perpétuité en 1977 et assassinés dans cette même prison où sont actuellement retenus et jugés les 5 militants du DHKP-C. (cf. notre dossier Stammheim 77). Le Secours Rouge/APAPC tient à remercier les membres des Secours rouge d'Allemagne pour leur accueil chaleureux ainsi que pour la traduction qu’ils ont pu faire des interventions et autres prises de parole du juge et des avocats.

SR/APAPC et SR allemand devant Stammheim

Lire le texte de la prise de parole de notre délégation


28 juin 2009

Turquie: Mobilisations pour Güler Zere

Güler Zere, qui a été accusée d'avoir milité dans le DHKP-C, est en prison depuis 14 ans. Elle est une survivante du massacre dans les prisons turques du 19 décembre 2000. En 2008, un cancer lui a été diagnostiqué. Une campagne exige sa libération en considérant qu’elle est encore dans la prison malgré sa maladie qui devient de plus en plus grave.

À Istanbul, des familles de TAYAD se sont réunies devant le Palais de justice en ouvrant une banderole sur laquelle était inscrit: 'l’isolement tue! Libérez Guler Zere!' et ils ont protesté devant le tribunal contre le fait que Zere n’a pas été libérée jusqu’à maintenant malgré le fait que sa maladie ne cesse d’empirer. A Antakya, TAYAD a organisé une action sur la Place Ulus. Il y avait une pancarte qui disait 'Liberté pour Guler Zere' et ils ont brandi sa photo et scandé des slogans pour la libération des détenus politiques.

Mobilisation pour Güler Zere

26 juin 2009

Turquie: Sixième procès contre les militants proches du MLKP

Aujourd'hui commence à Istanbul le sixième procès contre les militants révolutionnaires proches du MLKP: 130 journalistes, animateurs de radio, écrivains, syndicalistes, femmes militantes et jeunes activistes avaient été mis en garde à vue à la suite de vastes opérations policières et 45 d'entre eux ont été emprisonnés. Le Président Général de Limter-Is Union, Cem Dinc ainsi que son Secrétaire General, Zafer Tektas, le Président Général du syndicat Tekstil-Sen, Ayse Yumli Yeter et son Secrétaire Général Sevim Kaptan Olcmez, le nouveau coordinateur du journal Atilim, Sinan Gercek, la Présidente de l'Association des Femmes Travailleuses (EKD) à Istanbul, Cicek Otlu, le représentant de la Plateforme Socialiste des Opprimés (ESP) à Istanbul Figen Yuksekdag, l'éditeur du journal Dayanisma, Emin Orhan, le chroniqueur du journal Atilim Hasan Cosar et ses travailleurs Ozge Kelekci, Mehmet Guzel, Serdal Isik, se trouvent également parmi ceux qui ont été emprisonnés.

Voir le site de la campagne

Lire le communiqué de la Commission pour un Secours Rouge International


12 juin 2009

Bruxelles: Une syndicaliste turque invitée d’honneur au Congrès de la FSESP

Meryem Özsögüt est une figure de proue du syndicalisme en Turquie. Elle est en effet membre du Comité exécutif du Syndicat des Employés de la Santé et des Services Sociaux de Turquie (SES) affilié à la Confédération des Syndicats des Travailleurs des Services Publics (KESK). En janvier 2008, elle fut arrêtée pour avoir participé à une conférence de presse dénonçant l’assassinat de Kevser Mirzak, une militante du mouvement révolutionnaire DHKP-C, elle aussi issue du monde médical. Après huit mois de détention, Meryem retrouva la liberté mais la justice la condamna en première instance à 15 mois de prison pour 'propagande en faveur d’une organisation terroriste'. Elle a entre-temps perdu son travail pour les mêmes motifs politiques. Actuellement, elle attend la reprise de son procès.

Meryem Özsögüt continue d’être menacée par une peine totale de 19 ans et six mois de prison. Elle était l’invitée d’honneur cette semaine au 8ème Congrès de la Fédération Syndicale Européenne des Services Publics (FSESP). Elle a présenté aux 500 congressistes un discours sur les persécutions que subissent les forces démocratiques en Turquie qui lui a valu une longue ovation.


1er mai 2009

Bruxelles et Liège: Le Secours Rouge diffe pour mobiliser au procès 'DHKP-C' aux différents cortèges du Premier Mai

Constatant l'impossibilité de réaliser un premier mai unitaire à Bruxelles, le Secours Rouge avait décidé d'aller diffuser des tracts appelant à la mobilisation pour le procès 'DHKP-C' (25 mai, 8h30 au palais de justice de Bruxelles) aux différents cortèges et rassemblements à Bruxelles et à Liège. C'est ainsi que 100 tracts ont été distribués à la manifestation partant de la place Van Meenen, 500 à la manifestation partant de l'Office des étrangers, 1.100 à la fête syndicale et associative de la place Saint-Paul (à Liège) et 3.200 à la fête syndicale de la place Rouppe.

Calicot du SR Tract pour le DHKP-C SR à la manif à Liège

Au centre de la place Saint-Paul: notre calicot et nos distributeurs de tracts...

SR au cortège des sans-papiers

Notre délégation au cortège des sans-papiers à Bruxelles...


11 mars 2009

Turquie: Nouvelle vague répressive/Manif à Bruxelles

Les unités 'anti-terroristes' de la police turque ont attaqué dans six provinces plusieurs organisations ouvrières, progressistes et révolutionnaires, parmi lesquelles la Plateforme Socialiste des Opprimés (ESP), le périodique Atılım newspaper, l'Académie marxiste Nazim Hikmet, l'Association des Femmes Travailleuses (EKD), l'Association de la jeunesse socialiste (SGB), l'organisation d'éducation populaire (BEKSAV) et d'autres organisations accusées par l'appareil policier-judiciaire fasciste d'être l'appareil légal du parti communiste marxiste-léniniste MLKP (illégal). Au total, entre 50 et 60 personnes ont été arrêtées, à Istanbul, Izmir, Hatay, Mersin et Adana. Ont été arrêtés: Çetin Poyraz, Figen Yüksekdağ et Önder Öner (journalistes à Atilim), Hacı Orman, président de BEKSAV, Alp Altınörs, coordinateur de l'Académie Nazım Hikmet, Cem Dinç, le président du syndicat des constructeurs de navires Limter-İş Münevver İltemur, Tuğba Gümüş et Fatma Siner (EKD), Serap Ünal, Hacer Koçak, Erden Fesli, Esat Süner, Seher Kilisli, Deniz Melih Özşen; dans Izmir Şerife Erbay (SGD), Hatice Aydemir, Hasan Ozan, İrfan Gerçek, Zelal Armutlu, Bülent Kapar, Abbas Duman, Erhan Çalparmak, Tarık Tepeli, Kurtuluş Sarıkaya, Gökben Keskin, İlker Tatlı Pınar, Alihan Alhan, Yüksel Bulut, Aşur İşbilir, Yeşim Sönmez, Hülya Gerçek, Hızır Uzundağ, Sevilay Ateşçi, Seval Gündoğan, Yasemin Tuğcu, Barış Çırpan et İbrahim Yapıcı et d'autres militants de l'ESP parmi lesquels Muhsin Çobanoğlu, un candidat à la mairie soutenu par plusieurs groupes de la gauche.

Manif pour la Turquie

Des rassemblements ont été improvisés immédiatement un peu partout en protestation contre cette vague répressive. A Bruxelles, notre Secours Rouge a participé aujourd'hui à un rassemblent organisé à 15h sur les marches de la Bourse par l'EGK.


7 janvier 2009

Bruxelles: Rassemblement au palais de justice en soutien aux inculpés du procès DHKP-C

Une quarantaine de personnes étaient présentes sur les marches du palais de justice de Bruxelles pour une audience préliminaire et technique du procès contre Bahar, Kaya, Musa et Sükriye. L'audience a fixé la date du début du procès au lundi 25 mai.

Manifestation à Bruxelles en janvier 2009 Manifestation à Bruxelles en janvier 2009

17 novembre 2008

Premières dates pour le nouveau procès contre les membres et sympathisants du DKHC en Belgique

Les premières dates du nouveau procès contre Bahar, Kaya, Musa et Sükriye viennent d'être fixées. Il y aura une première audience dite 'de régie' le 7 janvier prochain, mais l'affaire en tant que telle ne sera examinée qu'à partir du 25 mai.


6 novembre 2008

La coopération policière turco-belge renforcée

Selon Belga, le renforcement de la coopération entre la Belgique et la Turquie se fera également au niveau du domaine policier. Les départements des ministères de l'Intérieur des deux pays vont ainsi dresser un inventaire des personnes et moyens sur le terrain afin d'améliorer la coopération, a indiqué vendredi soir le ministre de l'Intérieur, Patrick Dewael. Dewael et ses collègues de la Justice Jo Vandeurzen et des Affaires étrangères Karel De Gucht ont rencontré vendredi leurs homologues turcs à Istanbul. Lors de cet entretien, il avait notamment été décidé de renforcer la coopération entre les ministères publics belge et turc en organisant chaque année une réunion entre leurs plus hautes instances. La coopération dans le domaine policier sera également améliorée, grâce aux inventaires qui permettront de connaître précisément les besoins. Ces inventaires seront présentés lors d'une prochaine visite des autorités turques en Belgique. Le ministre Patrick Dewael a profité de la rencontre pour insister sur le caractère prioritaire de la lutte contre le terrorisme en Belgique, qui dans ce domaine fait figure de 'précurseur'. Ouais...


1 novembre 2008

Turquie: 'Suite' de l'affaire Egin Ceber

Le 20 octobre, le Secours Rouge participait à un rassemblement organisé par le comité Tayad pour dénoncer la mort sous la torture d'un distributeur d'une revue progressiste, Egin Ceber. Les excuses présentées par le ministre turc de la justice à la famille d'Engin Ceber sont restées sans suite. Vingt jours après l'assassinat d'Engin, pas un seul de ses tortionnaires n'a été mis sous les verrous. Qui plus est, le procureur de la république de Bakirköy qui instruit l'affaire, a introduit une requête devant le Tribunal de Paix de Bakirköy pour interdire la diffusion de toute information le concernant. Se basant sur l'article 3 de la Loi sur la presse, le 27 octobre dernier, le Tribunal de Paix a donné gain de cause au procureur. Cet article prévoit une limitation de la liberté de presse 'pour protéger la réputation et les droits d'autrui, la santé et la morale publiques, la sécurité nationale, l'ordre public et l'intégrité territoriale ainsi que pour empêcher la divulgation d'un secret d'état ou la commission d'un crime'. Il est désormais interdit en Turquie de parler d'Engin et des circonstances de sa mort atroce...


23 octobre 2008

Le 'contre-terrorisme' en Turquie

'Dans la lutte contre le terrorisme, j'ai du tuer près de 1.000 personnes' a révélé Ayhan Carkin, un membre des Equipes d'Opérations Spéciales invité à l'émission Arena retransmise le 21 octobre sur Star TV. Cet aveu vient confirmer ce que l'ex-chef de la contre-guérilla, ex-chef de police, ex-directeur de la Sûreté, ex-gouverneur, ex-ministre de l'intérieur, ex-ministre de la justice et actuel président du Parti de la Juste Voie, ainsi que baron de la drogue, Mehmet Agar, avait déclaré en mars 2000 dans le cadre d'une enquête parlementaire sur le scandale Susurluk : 'Nous avons mené 1.000 opérations pour le compte de l'Etat...'

Ayhan Carkin s'est inscrit en 1985 aux 'opérations spéciales', une formation donnée par la Direction de la Sûreté générale. Son professeur est le lieutenant colonel Korkut Eken. Les deux hommes seront condamnés à une peine symbolique dans l'affaire Susurluk qui révèla les liens entre politiciens, trafiquants d'héroïne, chefs de police et fascistes des Loups Gris. Carkin est d'abord envoyé dans le Kurdistan pour éliminer les militants du PKK. Il est ensuite rappelé à Istanbul pour liquider les militants du Devrimci Sol (le mouvement qui en 1994, deviendra le DHKP-C).

Sa première mission a lieu le 11 juillet 1991: 11 militants du DHKP-C sont exécutés. La Cour européenne des droits de l'homme condamnera la Turquie pour cette opération meurtrière qualifiée 'd'exécution extrajudiciaire'. Dans sa deuxième opération à Istanbul, Carkin assassine le 17 avril 1992 trois figures importantes du DHKP-C. Le 13 août 1993, il participe au massacre de Perpa, une opération contre le DHKP-C menée dans un centre commercial stambouliote : 5 morts. Il exécutera plusieurs dizaines d'autres militants du mouvement. Carkin, le 'Rambo turc' comme le surnomme la presse, aurait également trempé dans le massacre de Gazi, le 12 mars 1995. Dans ce quartier, des émeutes avaient éclaté après que des escadrons de la mort eurent ouvert le feu sur des établissements fréquentés par la communauté alévie abattant un vieillard et un jeune homme et blessant 25 autres. La chasse à l'homme à laquelle se livreront Carkin et ses acolytes dans les jours qui suivirent coûtera la vie à dix-huit personnes. Grâce à ses nombreuses protections et à la culture de l'impunité entretenue et encouragée par la 'justice' turque, Ayhan Carkin n'a jamais été inquiété pour ses innombrables crimes.


20 octobre 2008

Bruxelles: Rassemblement contre la torture en Turquie devant le siège de l'Union Européenne

C'est pour dénoncer la mort sous la torture d'un distributeur de la revue Yürüyüs, Egin Ceber, l'impunité des tortionnaires, et le non-respect des engagements pris par l'autorité envers les prisonniers politiques détenus dans les prisons d'isolement de type F, que le comité Tayad a organisé un rassemblement au rond-point Schuman, ce lundi de 13h30 à 16h. Une quarantaine de personnes ont participé à ce rassemblement.

Manifestation organisée par le comité Tayad Manifestation organisée par le comité Tayad Manifestation organisée par le comité Tayad Manifestation organisée par le comité Tayad

5 septembre 2008

Répression de militants révolutionnaires turcs en France, décès du secrétaire général du DHKP-C

Le 9 juin dernier, la police française a mené une vague de perquisitions dans les milieux proches du DHKP-C. Des suites de cette opération, 11 personnes sont arrêtées, une douzième, Ilker Alcan, considéré comme le responsable du mouvement pour la France est recherché. Huit ont été remis en liberté, les trois autres, Sefik Sarikaya, Veli Yati et Erdogan Cakir demeurent en détention. Le 4 août, Ilker Alcan est arrêté et incarcéré. Le 19 août, Nezif Eski et Ozgür Ozbey, deux des onze personnes arrêtées le 9 juin et remises en liberté, sont à nouveau arrêtées et incarcérées. Il y a actuellement 6 détenus dans le cadre du procès DHKP-C en France. Au même moment, à Istanbul, 15.000 personnes ont investi le quartier de Gazi avec des drapeaux rouges pour rendre un dernier hommage au secrétaire général du DHKP-C, Dursun Karatas, décédé aux Pays-Bas d'un cancer. Les participants au cortège ont clamé des slogans pendant trois heures, en l'absence totale de policiers, barricadés dans le commissariat de Gazi. Membre fondateur du mouvement communiste combattant 'Dev-Sol', il fut arrêté et torturé après le coup d'Etat de 1980. En 1989, il s'évade et vivra dès lors dans la clandestinité. Il contribue à faire naître le DHKP des cendres de 'Dev-Sol' en 1994. Il s'agit d'un parti clandestin doté d'un front regroupant plusieurs secteurs de lutte (culturel, syndical, étudiant, associatif, carcéral, droit des minorités, militaire...), le DHKC.

Voici quatre adresses de prisonniers:

  • Ilker Alcan N° 367 643 D4
  • Maison d'Arrêt de Fleury-Merogis
  • 7, Avenue des Peupliers
  • 91705 SAINTE GENEVIEVE DES BOIS / PARIS
  • Sefik Sarikaya N° 289706 Cellule 1/107
  • Maison d'Arrêt de la Santé
  • 42, Rue de la Santé
  • 75014 PARIS - France
  • Veli Yati
  • Maison de la Santé A Bloc 234
  • 42, Rue de la Santé
  • 75014 PARIS - France
  • Erdogan Cakir N° 289707/div 1 / 46
  • 42, Rue de la Santé
  • 75674 PARIS CEDEX - France

Deux d'entre eux ont des problèmes de santé très graves: Veli Yati atteint d'une tumeur au cerveau et Nezif Eski, atteint d'une algie vasculaire de la face.


30 août 2008

Omer Berber, libéré le 15 août

Le jeudi 7 août, le Secours Rouge avait répondu à l'appel du Collectif des opprimés immigrés à manifester devant l'Ambassade d'Allemagne, en solidarité avec deux révolutionnaires turcs menacés d'extradition de la RFA vers la Turquie. L'un d'eux a été libéré.

Manifestation de soutien pour Omer Berber

Informations : Collectif des opprimés immigrés


10 août 2008

Manifestation de soutien à Omer Berber

Ce jeudi 7 août, le Secours Rouge a répondu à l'appel du Collectif des opprimés immigrés qui invitait à manifester devant l'Ambassade d'Allemagne, avenue de Tervueren, en solidarité avec deux révolutionnaires turcs menacés d'extradition de la RFA vers la Turquie. Omer Berber, qui est résident en France en tant que réfugié politique selon la Convention de Genève de 1951, a été mis en garde à vue, puis arrêté, le 13 Juillet 2008 à Aachen en Allemagne, pour être extradé vers la Turquie. Omer Berber fut auparavant incarcéré en Turquie pour des raisons politiques. Il a vécu l'agression de massacre de l'état turc contre les prisonniers politiques en 19 décembre 2000. Il a participé à la grève de la faim pour protester contre les prisons d'isolation de type F. Omer Berber, qui a été libéré pour des raisons de santé a du quitter la Turquie parce qu'il était à nouveau recherché, puis il s'est réfugié en France.

Manifestation de soutien pour Omer Berber

(Lire la suite: Appel à la manifestation (.pdf)

Site du Collectif des opprimés immigrés


12 février 2008

Analyse


7 février 2008

Manifestation

Rassemblement pour Bahar et les prisonniers du DHKC à la cour d'appel d'Anvers (dernière audience)

Manifestation pour Bahar à Anvers Manifestation pour Bahar à Anvers Manifestation pour Bahar à Anvers

12 novembre 2007

Rassemblement pour Bahar et les prisonniers du DHKC à la cour d'appel d'Anvers

Rassemblement pour Bahar à Anvers

25 octobre 2007

Rassemblement de solidarité devant l'ambassade de Turquie avec les militants révolutionnaires proches du MLKP persécutés en Turquie


27 septembre 2007

Rassemblement pour Bahar et les prisonniers du DHKC à la cour d'appel d'Anvers

Manifestation en soutien à Bahar

13 septembre 2007

Rassemblement pour Bahar et les prisonniers du DHKC la cour d'appel d'Anvers

Rassemblement pour Bahar

28 avril 2007

Rassemblement sur les marches de la Bourse


17 avril 2007

Rassemblement au palais de justice de Bruxelles (arrêt de la cour de cassation)


27 mars 2007

Rassemblement au palais de justice de Bruxelles (procès en cassation)

Manifestation de soutien à Bahar Manifestation de soutien à Bahar Manifestation de soutien à Bahar

Février 2007

Bombage à Bruxelles

Bombage en soutien à Bahar

'Libérez Bahar, Musa, Kaya et Sükryie / Fascisme en Turquie: Onkelinx complice / *SR'

Document .pdf à télécharger: 'Les 7 enjeux de l'affaire Kimyongür': la position du Secours Rouge sur les persécutions des militants et des sympathisants du DHKPC en Belgique et sur le mouvement de solidarité.

Brochure sur l'affaire Kimyongür

Janvier - Février 2007

Tract


22 janvier 2007

Déclaration de Bahar


10 décembre 2006

Manifestation

Rassemblement devant le pilori, porte de Hal, à Bruxelles pour la libération de Bahar, des prisonniers du DHKC, et pour l'arrêt des traitements inhumains et dégradants dans les prisons belges.


11 et 25 novembre 2006

Rassemblements pour Bahar et les prisonniers du DHKC sur les marches à la Bourse

Manifestation pour Bahar Manifestation pour Bahar Manifestation pour Bahar Manifestation pour Bahar

14 septembre 2006

Rassemblement de solidarité sur les marches de la Bourse avec les militants révolutionnaires proches du MLKP persécutés en Turquie

Manifestation de solidarité pour le MLKP

2 juillet 2006

Manifestation à Bruxelles contre les mauvais traitements dans les prisons en Belgique

Manifestation contre les mauvais traitements dans les prisons

28 juin 2006

Rassemblement devant le consulat de Turquie à Bruxelles


6 juin 2006

Communiqué


27 mai 2006

Rassemblement devant la prison de Dordrecht (Pays-Bas) où était détenu Bahar


19 mai 2006

Courrier


18 mai 2006

Rassemblement devant l'ambassade des Pays-Bas à Bruxelles contre l'extradition de Bahar des Pays-Bas vers la Turquie

Manifestation devant l'ambassade des Pays-Bas

11 mai 2006

Manifestation au palais de justice pour Bahar et les prisonniers du DHKC

Manifestation devant le palais de justice Manifestation devant le palais de justice Manifestation devant le palais de justice Manifestation devant le palais de justice

Mai 2006

Affiche du Secours Rouge contre l'extradition de Bahar


1 mai 2006

Cortège du premier mai à Bruxelles

Manifestation du 1 mai 2006

Rassemblement devant le ministère des affaires étrangères et devant l'ambassade des Pays-Bas à Bruxelles

Manifestation du 1 mai 2006 Manifestation du 1 mai 2006

Mars 2006

Affichette et texte du Secours Rouge

Affichette du Secours Rouge/APAPC avec le texte intégral du communiqué du DKHC dont la justice belge reprochait la lecture publique à Bahar (.pdf).

Texte 'Comme la corde soutien le pendu': critique du Secours Rouge contre une tendance présente dans le mouvement de soutien à Bahar.


Archives

Tract du Secours Rouge/APAPC du 10 mai 2005 (.pdf)

Le 29 août 2003, notre Secours Rouge/APAPC particpe à la manifestation du comité TAYAD en soutien à la grève de la faim des prisonniers révolutionnaires en Turquie.

Soutien aux grévistes de la faim

Texte du tract du Secours Rouge/APAPC (octobre 2001)

Communiqué du Secours Rouge International du 20 décembre 2000

Communiqué du Secours Rouge International du 11 novembre 2000

Affiche de l'Association des Parents et Amis des Prisonniers Communistes (APAPC), qui est à l'origine de notre Secours Rouge/APAPC, en solidarité avec la grève de la faim des prisonniers révolutionnaires en Turquie. Cette affiche a été collée à Bruxelles à l'automne 1989.

Affiche de l'APAPC en 1989