Accueil > Dossiers > Grèce > Grèce : Perquisitions, arrestations et manifestations

7 décembre 2010

Grèce : Perquisitions, arrestations et manifestations

Dans le cadre de l’enquête sur les envois piégés destinés à diverses ambassades le mois dernier, la police antiterroriste grecque a mené une vague de perquisitions dans plusieurs villes au cours du week-end. Elle est notamment toujours à la recherche de nombreux membres présumés de la ’Conspiration des Cellules du Feu’. Samedi et dimanche, elle a découvert des armes, des grenades et des explosifs. Seize logements ont été perquisitionnés et une vingtaine de personnes ont été interpellées. Le maintien en détention de six d’entre elles a été confirmé ce matin, dont deux sont suspectées de faire partie de la ’Conspiration des Cellules du Feu’. Néanmoins, les autorités ont annoncé que le matériel retrouvé par la police antiterroriste ne correspondait pas aux armes et aux explosifs utilisés lors des dernières actions en Grèce.

Par ailleurs, plusieurs manifestations se déroulent aujourd’hui à Athènes, dont le centre-ville a été bouclé pour 24 heures, en mémoire à Alexis Grigoropoulos, tué par un policier il y a deux ans. Ce matin déjà, les manifestants se sont heurtés à un vaste contingent policier, ce qui a entraîné de brefs affrontements. Une nouvelle manifestation des étudiants est également prévue dans la journée. Au total, ce ne sont pas de 5000 policiers qui ont été mobilisés pour quadriller la ville aujourd’hui.

Affrontements jeunes/police à Athènes

Voir le dossier: avec les tags: - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?