Accueil > Dossiers > Inde-Népal

Inde-Népal

11 août 2018

Inde : Des centaines de travailleurs arrêtés

Le 7 août, près de 3000 travailleurs du secteur des repas de midi (mid-day meal workers) de l’Andhra Pradesh (région du sud de l’Inde) se sont rendu à Vijayawada pour s’opposer au programme de privation lancer par le gouvernement de la région et demander un salaire mensuel de 5000 roupies (±60€). Ce programme de privatisation mènerait au licenciement de 85.000 travailleurs du secteur, principalement des cuisiniers et des aides, gagnant leur vie en cuisinant dans les écoles publiques et subventionnées.

Pour s’opposer à cette initiative, près de 3 000 employés se sont rendu à Vijayawada pour organiser une réunion et discuter de leurs problèmes. La plupart d’entre eux, arrivés par train, ont été accueillis par des dizaines de fourgonnettes de policiers qui les ont fait entrer dans le stade près du chemin de fer soit-disant dans l’attente des fonctionnaires pour discuter de leurs revendications. Vers 23h, les policiers de la ville ont arrêtés des centaines de travailleurs et dispersés vers divers commissariats de la région.

Des travailleurs arrêtés par la police de l'Andhra Pradesh Des travailleurs arrêtés par la police de l’Andhra Pradesh

Tags de cet article: - Nos sources
7 août 2018

Inde : Succès de la contre-insurrection

MISE A JOUR : selon plusieurs sources locales, il s’avère que les 14 personnes abattues hier sont des tribaux du village de Kistaram. Selon ces dernières ainsi que plusieurs personnalités de la société civile, cette propagande des autorités vise à instiller la crainte dans les villages reculés de l’état, afin que les villageois ne soient plus tentés de rejoindre la guérilla maoïste.

Les autorités ont annoncé que les forces de sécurité avaient abattu 14 membres présumés du PCI(maoïste) au cours d’un combat dans le district de Sukma (Chhattisgarh). L’incident a eu lieu vers 7h ce matin. Les soldats ont également saisi 16 armes et 4 IED sur les lieux. Une opération de ratissage a été déclenchée immédiatement après la fusillade pour tenter de capturer leurs camarades.

Opération de ratissage Opération de ratissage

Tags de cet article: - - - Nos sources
4 août 2018

Inde : Affrontement meurtrier

Deux policiers ont été blessés dans une attaque menée par la guérilla maoïste dans le district de BIjapur (sud du Chhattisgarh) ce vendredi. En représailles, les policiers ont abattu un guérillero. Ses camarades sont parvenus à récupérer son corps lors de leur retraite, ont annoncé les autorités.

District de Bijapur District de Bijapur

Tags de cet article: - - - Nos sources
2 août 2018

Inde : Reddition de deux maoïstes recherchés

Un couple de maoïstes dont la tête avait été mise à prix se sont rendus à la police mercredi à Raipur, capitale de l’État du Chhattisgarh. Ravin alias Sanna était actif dans la région de Kerlapal au sud de Bastar. Il a rejoint les rangs maoïstes il y a dix ans. Ravin était impliqué dans plusieurs attaques contre les forces de sécurité et également dans un enlèvement. Sa femme Reena alias Budhri avait quitté les rangs maoïstes en 2016 mais était toujours recherchée. Reena aurait été impliqué dans plusieurs actions de la guérilla maoïstes (fusillades et embuscades à l’IED).

Le couple à sa reddition Le couple à sa reddition

Tags de cet article: - - Nos sources
26 juillet 2018

Inde : Une nouvelle brigade d’autodéfense contre-insurrectionnelle

Ce lundi, le ministre de l’Intérieur Rajnath Singh et le chef du gouvernement du Chhattisgarh ont assisté à la parade de présentation du nouveau bataillon de la CRPF, nommé le Bastariay Warriors à la Anti-Naxal Training School à Ambikapur. Les 549 recrues viennent exclusivement de quatre districts du Bastar. Après avoir suivi 44 semaines de formation, les hommes devraient être déployés bientôt. Selon la CRPF, le bataillon sera excessivement utile au cours des opérations étant donné que toutes les recrues connaissent le terrain local ainsi que la langue parlée par les tribaux. Ce nouveau bataillon ravive la mémoire de la Salwa Judum, une brigade anti-maoïste créée en 2005 et démantelée en 2011 par la Cour Suprême après de nombreuses actions meurtrières à l’égard des populations autochtones.

Commandos du Bastariay Warriors à l'entrainement Commandos du Bastariay Warriors à l’entrainement

Tags de cet article: - Nos sources
23 juillet 2018

Inde : Campagne de propagande anti-maoïste

Dans le cadre d’une stratégie multifocale pour avoir le contrôle sur la guérilla maoïste, les autorités ont déclenché une vaste campagne d’affiche dans le district de Bhadradri Kothagudem (Telengana). Cette campagne anticipe notamment la vaste "Semaine des martyrs" qui sera observée par le PCI(Maoïste) à partir du 28 juillet prochain. Des posters ont été apposés aux arrêts de bus et dans d’autres lieux publics de plusieurs villes. Sur ceux-ci, des images de personnes qui auraient été tuées par des guérilleros ainsi que des slogans dénonçant la violence. Sur certaines affiches, des appels aux guérilleros à sortir de la clandestinité pour retrouver la vie civile. Une autre série de posters représentent les photos de cinq maoïstes dont la tête est actuellement mise à prix. Dans le même temps, la police a intensifié sa vigilance dans certaines poches du district en amont de cette semaine de commémoration.

District de Bhadradri Kothagudem dans l'état de Telengana District de Bhadradri Kothagudem dans l’état de Telengana

Tags de cet article: - - - Nos sources
20 juillet 2018

Inde : Huit guérilleros maoïstes abattus

Au moins huit maoïstes, dont quatre femmes cadres, ont été abattus au cours d’une fusillade avec les forces de sécurité dans le district de Dantewada (Chhattisgarh) ce jeudi matin. C’est le directeur général des opérations maoïstes dans la région qui annoncé ce combat qui s’set déroulé à la frontière entre les districts de Dantewada et Bijapur. Une brigade conjointe de la District Reserve Guards et de la Special Task Force menait une opération de ratissage lorsque les soldats sont tombés sur des guérilleros, s’ensuivant une longue fusillade. Les forces de sécurité ont retrouvé les corps de huit guérilleros sur les lieux, ainsi que deux fusils INSAS, deux .303, un pistolet et d’autres armes légères.

Guérilleros maoïstes Guérilleros maoïstes

Tags de cet article: - - - Nos sources
18 juillet 2018

Inde : L’armée abat une guérillero

Une guérillero maoïste, dont la tête était mise à pris, a été abattue au cours d’une fusillade avec les forces de sécurité dans le district de Rajnandgaon (Chhattisgarh) ce mercredi. Le combat s’est déroulée vers 8h ce matin dans une zone forestière alors qu’une brigade conjointe de la District Force et de la Indo-Tibetan Border Police menait une opération de contre-insurrection. À l’issue de la fusillade, les soldats ont découvert le corps d’une femme, qu’ils ont identifié comme étant Jarina, membre du comité régional Aundhi-Mohla du parti. Originaire du district de Bijapur, Jarina était membre du parti depuis 2005 et était poursuivie dans le cadre de 16 affaires, parmi lesquelles des attaques contre la police. Une douzaine d’armes et du matériel maoïste ont également été trouvé sur place.

Guérilleros maoïstes Guérilleros maoïstes

Tags de cet article: - - - Nos sources
17 juillet 2018

Inde : Succès de la guérilla

Deux soldats de la Border Security Force ont été abattus et un autre blessé dans une fusillade avec des guérilleros maoïstes dans le district de Kanker (Chhattisgarh) ce dimanche. Le combat a eu lieu dans une zone boisée à proximité du campement militaire de Mahla alors que le 114ème bataillon de la BSF revenait d’une opération de contre-insurrection. Les soldats ont été pris en embuscade par des maoïstes, entrainant une courte fusillade avant que les guérilleros ne battent en retraite. Des renforts ont immédiatement été envoyés sur place afin de ratisser les environs.

Soldats de la BSF Soldats de la BSF

Tags de cet article: - - - Nos sources
13 juillet 2018

Inde : Chasse à l’homme dans l’East Singhbhum

Ce jeudi, les forces de sécurité ont déclenché une vaste opération de ratissage dans la zone frontalière du Jharkhand et du Bengale occidental au lendemain de la mort d’un soldat de la CRPF dans le district d’East Singhbhum. Celui-ci a été abattu au cours d’une fusillade avec des guérilleros du CPI(maoïste). Selon les autorités, elles seraient sur les traces d’Asim Mondal, alias Akash, un maoïste recherché de longue date et qui serait actuellement au Bengale occidental. Elles auraient été informées de la présence d’une brigade de 13 hommes dirigés par Akash, membre du Maoist Coordination Committee, qui seraient présent dans la région depuis plusieurs jours. Akash est recherché pour le meurtre, en 2007, du politicien et parlementaire Sunil Mahato. Un fonctionnaire de police a déclaré que des hommes de la police du Bengale occidental et des forces paramilitaires actifs dans les opérations de contre-insurrection de l’autre côté de la frontière allaient être impliqués dans la chasse à l’homme en cours.

District d'East Singhbhum District d’East Singhbhum

Tags de cet article: - - - Nos sources

0 | ... | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | ... | 1540

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?