Accueil > Dossiers > Amérique Latine > Pérou : Coup sévère porté à la guérilla maoïste

13 août 2013

Pérou : Coup sévère porté à la guérilla maoïste

Le "Groupe Loup" des forces spéciales de l’armée péruvienne a porté un coup sévère au PCP-SL puisque l’armée revendique la mort de deux des principaux commandants militaires de guérilla maoïste. L’opération a eu lieu hier lundi dans une habitation de la petite communauté de Pampas de Vista Alegre, un village isolé de 70 habitants de la région d’Ayacucho.

Trois maoïstes auraient été tué dans l’opération, dont Alejandro Borda Casafranca ("camarade Alipio"), principal commandant militaire, Marco Antonio Quispe Palomino ("camarade Gabriel") et un guérillero non identifiés. Ils ont été tués dans une explosions suivi d’un incendie ce qui rend les corps méconnaissables et les autorités annoncent des tests d’ADN pour confirmer l’identité des guérilleros.

Après la capture du président Gonzalo, Alexandre Borda "Alipio" avait rejoint la fraction "Proseguir", d’abord sous la direction du "camarade Feliciano" jusqu’à la capture de celui-ci en 1999, puis sous la direction du "camarade Jose", Víctor Quispe Palomino. Le deuxième guérillero tué hier, le "camarade Gabri !el", est le propre frère du "camarade Jose".

Les dépouilles des maoïstes tués sont amenés à une base militaire Les dépouilles des maoïstes tués sont amenées à une base militaire

Voir le dossier: avec les tags: - - - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?