Accueil > Dossiers > Amérique Latine > Pérou : Les Anonymous bloquent le site de la police informatique

9 mars 2012

Pérou : Les Anonymous bloquent le site de la police informatique

Les Anonymous ont bloqué dimanche au Pérou le site internet de la police chargée de lutter contre les délits informatiques. L’attaque a empêché le fonctionnement normal du site du Bureau des enquêtes sur les crimes de haute technologie et a restreint l’accès au portail à partir de l’extérieur. "Si la police se plaît à nous infiltrer, peut-être pouvons-nous faire de même ?", a écrit le groupe Anonymous Pérou sur son compte Facebook : "PNP (Police nationale du Pérou) je te surveille", pouvait-on lire sur la page d’accueil du site attaqué.

En juin 2011, la police péruvienne avait demandé l’aide du FBI américain pour l’aider à localiser des pirates qui avaient perturbé le fonctionnement de sites du gouvernement (celui des ministères de la Santé, de l’Energie, l’Institut pénitentiaire national et le service des gardes-côtes, notamment). Selon Interpol, 25 hackers soupçonnés de liens avec le groupe des Anonymous ont été arrêtés en février à la suite de cyberattaques menées à partir de l’Argentine, du Chili, de la Colombie et de l’Espagne.

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?