Accueil > Dossiers > Reste de l’Asie et Océanie

Reste de l’Asie et Océanie

24 avril 2017

Philippines : Attaque de la guérilla maoïste contre une base de l’armée

La guérilla maoïste a attaqué des éléments du 67e bataillon d’infanterie de l’armée gouvernementale qui occupaient une base à Barangay Aliwagwag, dans le Davao Oriental, hier dimanche aube. La fusillade a duré 45 minutes, jusqu’à ce que les militaires se reprennent et lancent une contre-attaque pour se désencercler. Les guérilleros, qui étaient une quarantaine, ont disparus dans la jungle. Des baraquements militaires ont été détruits et un soldat, blessé pendant l’attaque, a été immédiatement amené à l’hôpital pour traitement. L’attaque s’est produite à proximité de l’Eco Park d’Aliwagwag Falls, un lieu très fréquenté par les touristes.

Combattants de la NPA (archive) Combattants de la NPA (archive)

Tags de cet article: - - Nos sources
21 avril 2017

Philippines : La guérilla maoïste libère deux militaires

Deux sous-officiers de l’armée gouvernementale qui avaient été capturés par la NPA   à Columbio, dans la province de Sultan Kudarat (voir notre article), ont été libérés avant-hier mercredi à Matanao, Davao del Sur. Les deux militaires, membres du 39e bataillon d’infanterie, avaient été capturés le 2 février alors qu’ils effectuaient une mission de renseignement dans le North Cotabato. Ils avaient été capturés par les guérilleros alors qu’ils se rendaient à leur quartier général à Makilala.

Les militaires rendus à leurs proches Les militaires rendus à leurs proches

Tags de cet article: - - - Nos sources
20 avril 2017

Taïwan : Affrontements à la manifestation contre la réforme des retraites

La violence a éclaté devant le parlement hier mercredi alors que des milliers de manifestants (essentiellement des travailleurs de la fonction publique) avaient établi un blocus autour du bâtiment pour empêcher le vote d’un projet de loi de réforme des retraites. Sept policiers ont été blessés dans les affrontements, et plusieurs parlementaires, maires et magistrats ont été poussés, poussés et battus par des manifestants en colère. Un véhicule de relais satellite d’un media a également été endommagé lors des affrontements. La police a procédé à plusieurs arrestations et déclare enquêter sur 25 personnes soupçonnées "d’incitation à la violence".

Manifestants hier à Taïpe Manifestants hier à Taïpe

Tags de cet article: - - Nos sources
10 avril 2017

Philippines : La guérilla maoïste désarme des paramilitaires

Un groupe d’une cinquantaine de combattants de la NPA   a investi le village de Mahongkong (région de Magpet), hier dimanche à 9 heures du matin. Les guérilleros ont désarmé le maire, Michael Lingaro, et les membres de la milice antiguérilla locale (Barangay Peacekeeping Action Team) et sont repartis avec leurs armes en emmenant le maire comme prisonnier. Les autorités ont mis en place des points de contrôle et lancé des opérations de poursuite dans la province de North Cotabato.

Opération anti-guérilla après le raid de Mahongkong Opération anti-guérilla après le raid de Mahongkong

Tags de cet article: - - - Nos sources
3 avril 2017

Philippines : Combats meurtriers entre l’armée et la guérilla maoïste

Cinq guérilleros auraient été tués jeudi dans un combat avec un détachement de la 203e Brigade de l’armée à Barangay Benli (région de Bulalacao City). Un militaire a été tué dans la fusillade. Un autre violent combat a opposé le même jour pendant plus de deux heures une unité du 80e Bataillon d’infanterie à 30 guérilleros de la NPA   dans la municipalité de General Nakar (province de Quezon). Dix guérilleros, dont deux femmes, et deux sous-officiers (deux sergents) ont été tués - deux autre sous-officiers ayant été blessés.

Par ailleurs, un groupe de guérilleros opérant dans la municipalité de General Santos a attaqué le site d’Amadeo Phela Ressources, une entreprise d’exportation de bananes, incendiant divers équipements. La guérilla a aussi attaqué deux avant-postes des paramilitaires de la CAFGU   dans les Visayas orientales et dans le Northern Samar, s’emparant des armes qui y étaient stockées. Une fusillade a également eu lieu dans le Davao Oriental, à Barangay Tagbinunga, laissant un guérillero tué et deux militaires blessés. A Manille enfin, la NPA   a organisé un rassemblement éclair de propagande sur le pont Mendiola.

Combattants de la NPA Combattants de la NPA

Tags de cet article: - Nos sources
30 mars 2017

Philippines : Un guérillero tué par l’armée

Deux soldats ont été blessés et un membre de la NPA   a été tué lors d’une fusillade dans la municipalité de de Tagbinonga, dans la région de Mati City (Davao Oriental), ce jeudi matin. La fusillade a opposé des détachements du 28e bataillon d’infanterie et du 66e bataillon d’infanterie à des guérilleros de la Compagnie n°6 de Pulang Bagani. Les soldats blessés ont été transportés par air à l’hôpital militaire de Panacan.

Combattants de la NPA Combattants de la NPA

Tags de cet article: - - - Nos sources
28 mars 2017

Philippines : La guérilla maoïste libère deux militaires et propose une trève

Le Parti Communiste des Philippines a décrété un cessez-le-feu provisoire à partir du 31 mars, en prévision du quatrième tour des pourparlers de paix qui doivent commencer le 2 avril aux Pays-Bas. Cette annonce est intervenue après la libération de deux prisonniers de guerre par la NPA   dans la ville de Mati, dans le Davao Oriental. Le Front 18 de la NPA   a en effet libéré deux militaires du 72e Bataillon d’infanterie qui avaient été capturés à un check point de la guérilla à Don Mariano, le 14 février dernier. Les maoïstes pressent le président Duterte de libérer 19 prisonniers politiques âgés et malades, ainsi que 5 détenus du Front National Démocratique, et de suspendre les opérations de l’armée.

Les guérilleros libérant les deux militaires samedi Les guérilleros libérant les deux militaires samedi

Tags de cet article: - - - Nos sources
22 mars 2017

Philippines : Dix tués dans des combats entre l’armée et la guérilla maoïste

Les combattants communistes du Front73 de la NPA   ont tué un Marine philippin et blessé neuf autres (dont cinq sous-officiers) en mitraillant leur détachement dans une embuscade à Barangay Hinalaan. Les guérilleros se sont retirés vers la frontière forestière des provinces voisines de Sultan Kudarat et du Sud Cotabato. Toujours dans le Sud Cotabato, six guérilleros présumés ont été tués dans une fusillade avec une patrouille anti-guérilla de la 2e Compagnie de Marines à Sitio Tinagdanan (Kalamansig), et trois dans le tir de mortiers founi par la base voisine des Marines qui a suivi la fusillade.

Combattants de la NPA Combattants de la NPA

Tags de cet article: - - - Nos sources
17 mars 2017

Philippines : La guérilla maoïste dévalise une armurerie

Des guérilleros maoïstes ont dévalisé un petit arsenal détenu par l’ancien maire de la municipalité Tagbak, qui est également un ancien policier. Les guérilleros s’étaient déguisés en policiers membres du Bureau national d’enquête (NBI). Ils se sont emparés de quatre fusils d’assaut Bushmaster de calibre 5.56, deux fusils automatiques M14 de calibre 7.62, d’un fusil M-203 équipé d’un lance-grenades de 40 millimètres, d’un fusil Ultimax 5.56, d’un shotgun et de cinq pistolets. L’ancien maire avait soutenu et participé aux opérations de l’armée dans la région, ce qui explique la présence de cet arsenal.

Tagbak est située dans une zone agricole isolée à environ 45 minutes de route de la ville de Kidapawan, la capitale du Cotabato Nord. C’est une région où les accrochages entre la NPA   et forces de sécurité sont nombreux (plus d’une douzaine ces deux derniers mois).

Combattant de la NPA Combattant de la NPA

Tags de cet article: - - - Nos sources
14 mars 2017

Philippines : L’armée s’empare d’un camp de la guérilla maoïste

Des soldats du 54e Bataillon d’infanterie de l’armée gouvernementale se sont emparés lundi 13 février un camp de la guérilla dans un village isolé d’Asipulo, dans la province d’Ifugao. Les militaires ont récupéré trois ordinateurs portables, un groupe électrogène, des munitions, des grenades, des explosifs et des effets personnels. L’occupation du camp, qui avait été évacué en hâte par les guérilleros, faisait suite à une violent combat entre militaires et membres de la NPA   dimanche à 6 heures du matin. Un sous-officier a été blessé lors de la fusillade, les guérilleros s retirant vers les zones boisées du mont Capan.

Combattants de la NPA Combattants de la NPA

Tags de cet article: - - - Nos sources

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 690

SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?