Accueil > Dossiers > Reste de l’Asie et Océanie > Bangladesh : Brutale répression de manifestations étudiantes

6 août 2018

Bangladesh : Brutale répression de manifestations étudiantes

Au cours de la semaine écoulée, des milliers d’étudiants ont bloqué une partie de la capitale Dacca pour réclamer une meilleure sécurité routière après la mort de deux jeunes percutés par un bus qui roulait trop vite. Samedi, une centaine d’étudiants avaient été blessés lors de heurts avec la police qui a tiré des balles en caoutchouc et des gaz lacrymogènes en direction des manifestants. Des milices pro-gouvernementales ont aussi attaqué les manifestants, y compris des personnes fuyant vers les hôpitaux voisins pour y recevoir des soins. A la suite de ces événements, suite à une décision gouvernementale visant à gêner les mobilisations étudiantes, les services Internet 3G et 4G ont été coupés pour 24 heures depuis samedi soir, tandis que des réseaux sans fil et câblés ne semblaient pas affectés.

Manifestant.e.s blessé.e.s à Dacca Manifestant.e.s blessé.e.s à Dacca

Voir le dossier: avec les tags: - - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?