A l’heure actuelle, les anarchistes emprisonnés membres de DAK (Réseau des combattants sociaux emprisonnés), A. Stamboulos, A. Theofilou, G. Karagianidis, D. Politis, F. Charisis, A. Dalios, D. Mpourzoukos, G. Sarafoudis, G. Michailidis, les membres de “Lutte révolutionnaire” N. Maziotis et K. Gournas, le membre du “17 Novembre” D. Koufontinas, un certain nombre de prisonniers politiques turcs et les prisonniers G. Sofianidis et M;S. Eltsibach, sont en grève de la faim.

Ils luttent contre l’état d’exception juridique répressif qui a été établi par l’Etat grec depuis le début de 2000 en revendiquant l’abolition des prisons de haute sécurité de type C, l’abolition de la loi «anti-terroriste», l’abolition des lois “hoodlaw” et sur la prise des échantillons d’ADN, et la libération de Xiros Savvas, un prisonnier du “17 novembre” gravement malade. Les prisonniers grévistes appellent à une journée de solidarité le 1er avril.

Affiche de solidarité avec les grévistes

Affiche de solidarité avec les grévistes