Plusieurs personnes étaient convoquées ce 22 novembre matin au Palais de Justice de Bruxelles devant la Chambre du Conseil pour répondre à la plainte du Commissaire Vandersmissen pour “atteinte à l’honneur, calomnie, diffamation, incitation au meurtre”. Tous ces chefs étant liés à quelques pancartes qui avaient silloné les manifestations bruxelloises d’octobre 2011 à juin 2012 en représentant le Commissaire une gazeuse à la main surplombant la légende “Obersturmfuhrer Vandersmissen”. Le présumé concepteur et de présumés porteurs de la pancarte ont été convoqués. La séance a été reportée (probablement vers la mi-janvier) à la demande de l’avocat du plaignant.

Un aperçu de la pancarte

Un aperçu de la pancarte