Accueil > Dossiers > Belgique - Autres sujets > Bruxelles : La manifestation pour le droit au logement attaquée par la (...)

22 mars 2018

Bruxelles : La manifestation pour le droit au logement attaquée par la police

Ce 21 mars à 18h, un grand nombre de policiers anti-émeute avaient quadrillés la Place Bara, à côté de la Gare du Midi, pour empêcher la manifestation "Logement pour tou.te.s" d’avoir lieu. La manifestation voulait s’opposer à la situation dramatique du logement à Bruxelles : ente 15.000 et 30.000 logements vides pour 4.000 sans-abris, 40.000 personnes sur liste d’attente des logements sociaux avec 8 à 12 ans d’attente, et les salaires de 1.500€ doivent affecter environ 60% de leurs revenus à leur loyers en constante augmentation, une loi "anti-squat" a également été votée il y a quelques mois. La police a arrêté administrativement et au faciès plusieurs personnes qui passaient par la place, ils auraient été une quinzaine arrêtés et auraient été relâchés plus tard dans la soirée. Des manifestants ont tenté de se rassembler plus tard dans la soirée dans le Parc de la Porte de Hal, mais des policiers sont rapidement arrivés et ont exigé d’eux qu’ils se dispersent.

Une précédente manifestation le 1er novembre dernier avait également été réprimée : la manifestation à peine démarrée de la Place du Jeu de Balle avait été nassée dans un segment de la Rue Blaes, les centaines de manifestants présents avaient finalement pu quitter la place après une longue attente en étant chacun fouillé, identifié et photographié.

Manifestation interdite Place Bara Manifestation interdite Place Bara

Voir le dossier: avec les tags: - Nos sources
SPIP | Plan du site | Qu'est-ce que le RSS?