Le panneau publicitaire géant Coca-Cola, situé place De Brouckère, avait été la cible d’une action, le 10 juillet 2016. Le logo avait été remplacé par le message “TTIP Game Over” – No more negotiations – No more free trade deals – It’s time for action”, ainsi qu’un appel à la manifestation du 20 septembre contre les accords de libre-échange TTIP et le CETA qui avait rassemblée 15.000 personnes. Le procès reprend avec les mêmes faits reprochés trois autres panneaux publicitaires : place Stéphanie, rue de la Loi et à la Foire de Libramont.

Suite à ces détournements, un jeune militant bruxellois est poursuivi pour faits de sabotage et piratage informatique (voir notre article). Il risque une peine de prison et une lourde amende. La première audience aura lieu demain mercredi 5 septembre. Un appel à un rassemblement de solidarité place Poelaert, demain mercredi de 12H30 à 16H00 a été lancé par le comité de soutien.

Le contact du comité de soutien

L'écran Place De Brouckère

L’écran Place De Brouckère