Depuis des semaines les services de renseignement sont quasi-formels : des “militants violents d’extrême gauche” veulent s’inviter à la Conférence internationale sur le climat à Paris à partir du 27 novembre (COP 21) pour provoquer les affrontements avec les forces de l’ordre. Face au risque, il y aura des renforts de toute la France, il est même demandé aux policiers de se tenir prêts à une mobilisation exceptionnelle. France Info s’est procuré une note interne à la police nationale. Signée le 25 août par le directeur de la police nationale Jean-Marc Falcone, elle enjoint à tous les chefs de service de limiter au maximum les congés pendant les 15 jours de la conférence.

La note interne

La note interne

.